« La femme savante à l’époque du Prophète (saws) » d’Amira al-Sa’idi

Publié le 28 Avr, 2020

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Cet ouvrage évoque la femme savante à l’époque du Prophète (saws) et son rôle majeur dans le domaine de la science. Il met en lumière les femmes musulmanes dans le monde du savoir. Il éveille les consciences et démontre qu’elle a toute sa place dans la recherche de la science. L’auteur traite ce sujet à travers les exemples des femmes musulmanes à l’époque du Prophète (saws).

Ce livre est composé de cinq parties: une introduction où l’auteur indique les mérites du savoir, l’obligation de rechercher la science. L’attention que le Prophète (saws) portait à la femme concernant le savoir. Son assiduité dans la recherche du savoir. Sa distinction sur le plan du savoir et la démonstration de sa capacité à le rechercher et à l’offrir. Et enfin l’auteur cite des exemples de femmes savantes telle que ‘Aicha (ra).

 

L’assiduité des femmes dans l’apprentissage de la science

 

Dans son livre, Amira al Sa’idi fait référence à l’ouvrage d’Akram an-Nadwi « al wafa’ fi asma’ an-nisa tarajum nisa’ al hadith ash-sharif » qui recense plus de 10 000 femmes savantes.

Allah (swt) a honoré la femme car elle est à la fois une fille, une épouse et une mère en même temps. C’est elle qui donne naissance et éduque. Mais cela ne l’empêche en aucun cas d’apprendre la science. Malgré que Khadija (ra) ait eu plusieurs enfants et qu’elle soit commerçante, cela ne l’a pas empêché de prêcher l’Islam. Aisha (ra), érudite savante, fut la première femme à avoir changé les mentalités dans la société.

L’Islam est venu revaloriser la femme qui a autant de responsabilité que l’homme dans le domaine du savoir, de la prédication et dans l’enseignement. Lors de la transmission de la Révélation, le Prophète (saws) s’adressait autant aux hommes qu’aux femmes. Il (saws) donnait une place particulière à la femme. Et il (saws) enseignait en premier lieu à ses épouses. Puis il (aws) instaura des cours dédiés aux femmes. A l’époque, les moyens d’accéder à la science étaient limités. Rechercher le savoir demandait de nombreux sacrifices (long voyage…). Mais cela n’empêchait pas les femmes d’être assidues et sérieuses. Elles n’hésitaient pas à se déplacer pour en apprendre davantage.

 

La femme: un rôle majeur dans la science à l’époque du Prophète (saws)

 

A l’époque du Prophète (saws), la femme était consciente qu’elle avait une responsabilité dans la science. Alors, elle écoutait le cours, cherchait à le comprendre, l’assimilait puis le mettait en application. Et elle n’hésitait pas à poser des questions. Elle enseignait le savoir par tous les moyens. La femme musulmane n’hésitait pas à reprendre son professeur. Comme Hafsa (ra) qui débattait de questions scientifiques et utilisait le dialogue logique durant son apprentissage. Peu importe le niveau du savoir de l’enseignant ou du cheykh, elle demandait des explications et des détails concernant les questions scientifiques.

Certaines femmes surpassaient les hommes dans le domaine du savoir, dans le regroupement des connaissances, dans la compréhension profonde. Comme Aicha (ra) qui était l’étendard du savoir à son époque. Les appartements des Mères des croyants étaient des écoles que les chercheurs du savoir privilégiaient. Elles avaient l’avantage de vivre avec le Prophète (saws). Par conséquent, elles connaissaient des détails de sa vie qu’elles seules connaissaient.

 

La femme savante à l’époque du Prophète (saws)

 

La femme devint une référence en cas de divergence et un arbitre en cas de litige. Et il arrivait qu’elle ne soit pas d’accord avec les compagnons en raison de son opinion, d’une sunna qu’elle détenait ou d’un savoir supplémentaire. Les recueils de hadiths ont consigné des traditions et des hadiths dont les femmes sont les seuls transmetteurs connus.

Certaines ont joué un rôle majeur dans l’enseignement, la fatwa et la narration. L’auteur donne brièvement les biographies de quelques femmes savantes à l’époque du Prophète (saws). Telles que ‘Aicha bint Abou Bakr (ra), Hind bint Abi Oumaya ibn al Moughira ibn AbdAllah al Makhzoumiyya, Asma bint Yazid ibn al Sakan, Oum ‘Atiya al Ansariya, ash-Shiffa bint Abdallah al ‘adawiya.

 

Le savoir est tellement important, qu’il est une obligation en Islam pour tout être humain, homme et femme. Le Prophète (saws) encourageait les femmes à s’instruire. Il (saws) établissait des créneaux spécifiques pour elles. Il a su l’importance d’instruire les Mères des croyants car elles ont eu un rôle majeur dans l’apprentissage et les fatawas. Ce livre doit amener à prendre conscience de l’importance de l’acquisition du savoir. Car de nos jours tout est facilité, l’accès à la science peut se faire de chez nous grâce aux instituts en ligne. Les moyens de transports sont très développés. Il est donc très facile de se déplacer pour acquérir davantage de science.

A l’époque du Prophète (saws) les femmes n’hésitaient pas à faire des sacrifices, nous devons en faire davantage. Mais cela demande de l’organisation dans notre vie quotidienne, de sacrifier notre sommeil, notre temps en famille, etc. Tout en gardant un équilibre entre le temps passé à étudier, la famille et le travail professionnel. Notre engagement dans la société est primordial, la femme doit être présente dans tous les domaines sociétaux.

 

Présentation générale de l’ouvrage « la femme savante »

 

C’est un ouvrage très facile à lire, les phrases sont simples et écrites en gros caractère. Le contenu est très pertinent et vise un public féminin adultes et adolescentes. Il totalise 87 pages et son prix est plus qu’abordable: 6,50 euros. Il est édité chez al Harith. Il n’y a pas de prérequis à avoir pour lire ce livre.

 

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Femmes savantes de l’islam de Jihene Rajhi

Femmes savantes de l’islam de Jihene Rajhi

"Femmes savantes de l'islam" est un livre qui recense un certains nombres de femmes musulmanes qui ont eu un rôle important dans le domaine de la science.    Présentation de l’auteure   Jihene Aissaoui Rajhi a un master d’Histoire de l’université paris...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...