Dura bint Abou Lahab

Publié le 29 Sep, 2021

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Dura bint Abou Lahab est la nièce du Prophète (saws). Elle se convertit à l’Islam. Mais que sait-on d’elle ?

 

La famille de Dura bint Abou Lahab

 

Dura est la fille d’Abou Lahab, l’un des oncles du Prophète (saws) et le plus grand ennemi de l’Islam avec sa femme. Sa mère, Oum Jamil, était la soeur d’Abou Sufyan qui était lui aussi un ennemi de l’Islam avant sa conversion juste après la prise de la Mecque. Ses parents se comportaient de manière inhumaine envers le Prophète (saws). Ce qui leur a valu la révélation de sourate al Massad où Allah les informa de leur sort.

 

Son courage et sa fermeté

 

Malgré le comportement de ses parents, Dura se convertit à l’Islam. Elle eu le courage de faire face à ses parents qui étaient les pires ennemis de l’Islam. Comme de nombreuses personnes qui se convertirent à l’Islam malgré l’opposition de leurs parents, sa foi était plus forte. Allah (swt) lui donna la force de répondre positivement à l’appel du Prophète (saws). Et c’est ce qui est important à retenir. Peu importe la situation dans laquelle nous nous trouvons ou les parents que nous pouvons avoir. Cela ne doit pas être un frein dans notre cheminement spirituel. Même si nous savons que cela sera difficile, il faut patienter car Allah (swt) facilite le chemin à celui qui se montre patient et persévérant.

 

Sa vie d’épouse

 

Elle épousa al Harith ibn Nawfal, un des oncles du Prophète (saws), avec lequel elle aura des enfants. Il ne s’est pas converti à l’Islam. Il décéda lors de la bataille de Badr. Le fait d’être veuve lui a permis de partir vivre sa foi en toute tranquillité à Médine où elle épousa le compagnon al Kalbi.

Tout au long de sa vie elle développa ses connaissances en matière de religion auprès des épouses du Prophète (saws). C’était une poétesse mais également une femme qui maîtrisait les hadiths. Elle décéda en l’an 20 de l’Hégire.

 

Dura bint Abou Lahab eut des parents se trouvant être les pires ennemis de l’Islam. Elle a grandi dans un environnement hostile à l’Islam, elle a été élevée dans la haine du Prophète (saws). Et pourtant Allah (swt) l’a guidé dans le chemin de la vérité et lui a donné la force de leur faire face. Tout est possible avec la volonté d’Allah (swt). Il ne faut jamais désespérer de Sa Puissance. Allah (swt) guide qui Il veut et Il égare qui Il souhaite. C’est pour cela que nous ne devons jamais juger une personne qui n’est pas musulmane, ni se dire qu’il va rentrer en Enfer. Car un jour Allah (swt) peut lui montrer le droit chemin et qu’elle se convertisse.

La chose la plus importante c’est que nous pouvons avoir des parents tyranniques, athées, etc, sans pour autant devenir comme eux. Toi ma sœur, mon frère, qui souhaite te convertir à l’Islam, n’aie pas peur, Allah (swt) est avec toi. Il n’y a rien de plus beau et de plus apaisant que de répondre à l’appel d’Allah (swt). 

 

Référence
Oussama, Abou et Dif, Malika, Les premières femmes de l’Islam, tome 2 as-Sahabiyat, édition Tawhid, Paris, France, 2013, 2ème édition, pages 125 à 127

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Maria la copte

Maria la copte

Maria la copte est la concubine du Prophète (saws). Mais qui est-elle ? Comment elle a rencontré le Prophète (saws) ?    Les origines de Maria   Maria est appela la copte car elle était chrétienne. Elle est d’origine d’Egypte, de Hifn. Elle demeurait avec sa...

Oum Ayman: la nourrice du Prophète (saws)

Oum Ayman: la nourrice du Prophète (saws)

Oum Ayman était la nourrice du Prophète (saws). Elle était très importante dans la vie du Prophète (saws). Mais qui est Oum Ayman ? En quoi était-elle importante pour le Prophète (saws) ? Comment a t-elle été active dans la société musulmane ?  Oum Ayman: la nourrice...

Fatima bint al Khattab

Fatima bint al Khattab

Fatima bint al Khattab est la soeur de Omar ibn al Khattab. Mais qui est-elle ? Quel événement majeur s'est-il passé dans sa vie ?   Présentation de Fatima bint al Khattab   C'était la soeur de Omar ibn al Khattab. Elle était issue d’une puissante famille de...

Khadija bint Khouwaylid (ra)

Khadija bint Khouwaylid (ra)

Khadija bint Khouwaylid (ra) est la première femme du Prophète (saws). Mais également la première femme à avoir embrassée l'Islam. Mais qui est Khadija (ra) ? Quelles sont ses qualités ? Et comment a t-elle participé à la propagation du message de l'Islam ?   Ses...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...