L’orgueil: une maladie du cœur

Publié le 20 Oct, 2020

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

L’orgueil est une des maladies du cœur qui est dangereuse pour l’individu et la société. Mais qu’est ce que l’orgueil ? Quels sont ses symptômes ? Comment peut on guérir de cette maladie ? 

 

Définition de l’orgueil ?

 

L’orgueil c’est le fait d’avoir une vision très supérieure de notre personne par rapport aux autres. (1)  C’est se considérer meilleur qu’autrui. Faire preuve de fierté et d’arrogance. (2)

 

Les symptômes de l’orgueil

 

Se focaliser sur les défauts d’autrui

 

L’orgueilleux cherche à mettre au grand jour les défauts d’autrui tout en cachant ses qualités.

Ibn al Qayim dit à propos de cela “c’est fréquent chez les gens: tel homme voit et entend chez vous de multiples qualités mais il ne les retient pas, n’en parle pas et ne leur attache pas d’importance; par contre s’il remarque une erreur ou une parole déplacée, ayant trouvé ce qu’il cherchait, il s’en empare et la répète.” (3)

 

Se sentir supérieur aux autres

 

La personne atteinte d’orgueil s’octroie à lui même un rang, il accorde à autrui un rang puis il considère son rang supérieur à celui ‘d’autrui. Car il est persuadé d’être le meilleur. (4)

 

Un comportement qui empêche l’entrée au Paradis

 

Celui qui est atteint d’orgueil ne pourra pas entrer au Paradis et cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce qu’il n’aime pas pour son frère ce qu’il aime pour lui même, il n’est pas humble. Il refuse qu’on lui donne des conseils. Et il jalouse celui qui a un bienfait que lui n’a pas, etc. (5)

 

La personne s’enorgueillit devant trois catégories de personnes

 

L’orgueil touche le cœur, les actes et les paroles. (6) L’individu s’enorgueillît devant trois catégories de personnes. Devant Dieu, contre les prophètes. Mais aussi devant les autres en se considérant supérieur à eux et en les méprisant. (7)

L’orgueilleux aime que les gens le suive car il a l’impression d’être une personne importante. Il ne rend visite aux gens que par intérêt. Et il n’aime pas effectuer les travaux ménager ou porter ses affaires. (8)

 

Les conséquences de l’orgueil

 

Le Prophète (saws) a dit “celui qui a dans son cœur le poids d’un atome d’orgueil n’entrera pas au Paradis.” (9)

Le Prophète (saws) a dit : « Quiconque s’enorgueillit et manifeste de l’arrogance dans sa démarche, rencontrera Dieu alors que Dieu sera en colère contre lui » (rapporté par Ahmed) (10)

Dieu dit “Nul doute que Dieu sait ce qu’ils cachent et ce qu’ils divulguent. Et assurément il n’aime pas les orgueilleux.” S16V23

Abou Bakr dit un jour “qu’aucun musulman ne regarde son frère avec mépris car le plus petit parmi les musulmans est grand aux yeux de Dieu.”  (11)

 

Les sources de l’orgueil

 

Le savoir, les actes et les pratiques cultuelles, la généalogie, la vanité, l’argent, la force et la puissance, les alliés, etc. (12)

 

Exemple d’orgueil

 

D’après Mojahid et d’autres savants « le roi Nemrod était l’un des monarques du monde d’ici bas. Il a régné pendant 400 ans en tyrannisant, en opprimant les gens, en s’enorgueillant et en s’attachant comme arrogant à la vie mondaine. Alors quand Ibrahim (aws) l’appela à adorer Allah l’Unique, Nemrod tout excité par l’arrogance, l’égarement et les espoirs fallacieux, a dénigré le Créateur. C’est pourquoi il a dit « Moi aussi je donne la vie et la mort. » S2V258 (13)

Zeyd ibn Aslam raconte « Allah envoya au roi Nemrod un ange pour le commander de croire en Allah. Mais il désobéi. Il a continué à désobéir après le troisième appel puis il dit à l’Ange : « allons donc nous affronter chacun en tête de son armée rassemblée. » Alors dès que Nemrod eut rassemblé ses troupes au lever du soleil, Allah leur a envoyé des nuées de moustiques qui ont consommé leurs chairs et sangs et les ont transformés en squelettes. Ensuite l’un de ces moustiques s’introduit dans le nez de Nemrod qui reste 400 ans à le torturer. Mais Nemrod a continué à désobéir jusqu’à ce que Dieu le fasse périr. » (14)

 

Quels remèdes contre l’orgueil ?

 

Penser à l’immensité de Dieu et de Sa création

 

Se dire que nous sommes rien face à l’immensité d’Allah. Il faut méditer sur Sa création afin de nous rendre compte de Sa grandeur. Dieu est le Seul à être Puissant. Il faut craindre Dieu mais aussi espérer en Lui afin d’avoir un équilibre dans notre foi.

 

S’éloigner des sources de l’orgueil

 

Il faut tout faire pour éloigner les sources qui incitent à s’enorgueillir.  Avoir un comportement contraire à l’orgueil. Par exemple, si l’on voit un ignorant il doit se dire “celui-ci a désobéi à Dieu sans le savoir alors que moi je lui ai désobéi en ayant la science, il est donc plus excusable que moi.”(15)

 

Etre modeste pour Dieu

 

Le Prophète (saws) a dit « Chaque fois que quelqu’un se montre modeste par amour pour Dieu, Dieu ne fera que l’élever » (rapporté par Mouslim)

La modestie est une qualité que le musulman doit adopter pour faire face à l’orgueil. ‘Aïsha (ra) disait : « La meilleure adoration pour les croyants est la modestie ».

 

Prendre exemple sur le Prophète (saws)

 

Il faut penser au Prophète (saws) qui est un exemple pour nous. Il était humble dans toutes les situations. Envers ses amis comme ses ennemis. Il se fondait dans la masse. Lorsqu’une personne qui ne le connaissait pas le chercher en compagnie de ses compagnons, il ne pouvait savoir qui était le Prophète (saws). Son comportement était humble, il avait une vie très simple et modeste. (16)

 

L’orgueil: un attribut divin

 

Abou Hurayra (ra) rapporte les propos du Prophète (saws) “Allah a dit “la puissance est Mon pagne, l’orgueil est Mon manteau. Celui qui veut Me disputer l’un des deux. Je le châtierai.” (Mouslim) (17)

L’orgueil est réservé à Dieu, c’est une qualité divine qui est néfaste chez l’homme.

Ibn ‘Omar (ra) rapporte ces propos du Prophète (saws) : “le Jour de la résurrection Allah pliera les cieux puis les prendra dans Sa main droite et il dira “ Je suis le Roi ! où sont les tyrans ? où sont les orgueilleux ?”. Puis Il pliera les sept terres, les prendra dans Sa main gauche et dira “Je suis le Roi ! où sont les tyrans ? où sont les orgueilleux ?” (Mouslim)  (18)

 

L’orgueil est une des maladies du cœur. Le musulman doit remédier à son extirpation afin de ne pas voir la colère de Dieu. Cette maladie est néfaste pour l’individu et la société. Elle amène à l’animosité, à la haine, à la jalousie, etc. Alors que l’être humain n’a aucune raison de sentir orgueilleux envers autrui. Personne n’est supérieur à autrui, on a tous été créé par Dieu de la même manière. Nous sommes tous issus de Adam (aws). 

 

Références
1) Institut Européen des Sciences Humaines, Les maladies spirituelles du cœur: symptômes et remèdes, éditions Bayane, Paris, France, 2014, 1ère édition, page 103
2) Minta, Mohammed, la voie de l’éducation spirituelle et de la purification de l’âme, traduit par Claude Dabbak, édition Tawhid, U.E, 2007, 1ère édition, page 185
3) Institut Européen des Sciences Humaines, Les maladies spirituelles du cœur: symptômes et remèdes, éditions Bayane, Paris, France, 2014, 1ère édition, pages 185-187
4) Ibid, page 108
5) Ibid, page 109
6) Ibid, pages 124-125
7) Ibid, pages 111-112
8) Ibid, pages 119-124
9) Ibid, pages 185-187
10) Zenati, Moncef, article la modestie en Islam, havre de savoir, 2012
11) Institut Européen des Sciences Humaines, Les maladies spirituelles du cœur: symptômes et remèdes, éditions Bayane, Paris, France, 2014, 1ère édition, pages 106-107
12) Minta, Mohammed, la voie de l’éducation spirituelle et de la purification de l’âme, traduit par Claude Dabbak, édition Tawhid, U.E, 2007, 1ère édition,page 185
13) Ibn Kathir Abou al Fida’ Ismail, Récits des Prophètes, Traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al Ilmiyah, Beyrouth, Liban, 2007, 4ème édition, page 162
14) Ibid, page 164
15) Institut Européen des Sciences Humaines, Les maladies spirituelles du cœur: symptômes et remèdes, éditions Bayane, Paris, France, 2014, 1ère édition, pages 126-129
16) Zenati, Moncef, article la modestie en Islam, havre de savoir, 2012
17) Ibn Saleh al ‘Uthaymin, au cœur des hadiths divins, traduit par Mohammed Karimi, édition Almadina, Bruxelles, Belgique, 2010, 2ème édition, page 108
18) Ibid, page 147

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

La jalousie en Islam

La jalousie en Islam

La jalousie est une des maladies du cœur qui fait le plus de dégât dans la société. Elle touche tous les êtres humains et nous devons purifier notre cœur de cette maladie. Mais qu'est ce que la jalousie ? Quels en sont les symptômes ? Comment nettoyer notre cœur de...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...