Le Prophète Ibrahim (aws): partie 1

Publié le 6 Oct, 2020

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Publié le 6 octobre 2020

 

L’histoire du Prophète Ibrahim (aws) est très riche en enseignements. Mais qui est Ibrahim (aws) ? Comment  son peuple a réagi à son appel à Dieu ? De quelle manière Ibrahim (aws) s’est-il comporté envers son père ?

 

La famille du Prophète Ibrahim (aws)

 

Son père, sa femme et son neveu Lot (aws)

 

Le père d’Ibrahim s’appelle Azar, il avait 75 ans quand il eut Ibrahim (aws), Nahor et Haran. (1) Ibrahim, sa femme Sarah, son père, et Lot (aws) se rendirent à Harran. Son père décéda à l’âge de 250 ans. Puis ils s’installèrent à Jérusalem où les habitants adoraient les 7 étoiles. (2)

Sur Terre, il n’y avait qu’ Ibrahim (aws), sa femme et son neveu Lot (aws) qui n’était pas des idolâtres. Allah avait mis Ibrahim sur le droit chemin dès son enfance . Il était l’ami intime de Dieu “al Khalil”.

 

La descendance du Prophète Ibrahim (aws)

 

Ibrahim a eu son premier fils Isma’il avec Agar. Et son deuxième fils Isaac avec Sara. Ensuite il a épousé Qastoura avec qui il a eu six enfants: Madian, Zimran, Sarakh, Boqshan, Nashaq et le sixième anonyme. Puis il épousa Hejoun bint Amin avec qui il eut cinq enfants: Kissan, Sorje, Amin, Loutan, Nafiss.(3)

 

La révélation des feuillets au Prophète Ibrahim (aws)

 

Dans le Coran Dieu ne précise pas l’âge qu’avait Ibrahim (aws) au moment où il reçut la révélation. Mais il était jeune car Dieu dit « jeune homme » au moment où son peuple tente de l’exécuter pour avoir rejeté leurs idoles. (19:43).

Ce sont les feuillets qui ont été révélé à Ibrahim. Dieu dit «  Ces vérités se trouvent  déjà relatées dans les premières Écritures, celles d’Abraham et de Moïse. » (S 87 V18-19) (4)

La sourate qui résume l’histoire d’Ibrahim (aws) est la sourate l’araignée V16 à 27 (5)

 

Le Prophète Ibrahim (aws) et son père

 

L’appel d’Ibrahim (aws) à son père

 

Ibrahim (aws) appela son père à Dieu car il faisait partit des idolâtres. Et parce qu’il était le plus digne parmi son peuple. Le récit se trouve dans la Sourate Myriem V41-48 et dans la sourate al Anbiya V51-70 (6)

 

Le Prophète Ibrahim (aws) appela son peuple à Dieu

 

Puis Ibrahim (aws) voulait obliger les gens à dire que leurs idoles ne pouvaient plus parler. (7) Il (aws) voulait faire entendre à son peuple que Dieu ne pouvait pas être parmi les créations ni au sein des idoles. Dieu a créé toutes les créatures ainsi que la création. Il n’avait pas besoin d’être vu pour être adoré.

Son message était simple : « Adorez Dieu et observez vos devoirs envers Lui; cela est meilleur pour vous, si seulement vous saviez! Plutôt que Dieu, vous n’adorez que des idoles. Et vous ne faites qu’inventer des mensonges. Ceux que vous adorez en dehors de Dieu ne peuvent aucunement vous procurer votre subsistance. Recherchez donc votre subsistance auprès de Dieu; adorez-Le et soyez-Lui reconnaissants, car c’est vers Lui que vous serez ramenés. » (Coran 29:16-18) (8)

 

La réaction de son peuple face à cet appel

 

Le peuple décida de ramasser du bois afin de brûler Ibrahim (aws). Ils ont mis le bois et lorsque le feu fut enclenché ils mirent Ibrahim (aws)  sur le plateau. Ils lui attachèrent les mains et les pieds. Et Ibrahim  (aws) se mit à dire « il n’a d’Allah que Toi l’Unique que Tu sois Glorifié, que Tu sois loué, que Tu sois le Roi par excellence et que Tu sois Unique sans aucun associé. » Puis son peuple lui mis le feu et Ibrahim (aws) dit « Allah nous suffit, Il est notre meilleur garant. » (9)

Al Minhal ibn Amr raconte : « Ibrahim a passé 40 ou 50 jours entouré du feu. Ibrahim dit « je n’ai vécu dans le bien être que pendant ces jours et nuits de ce lieu entouré de feu. J’ai souhaité avoir passé toute ma vie dans ce lieu. » les gens de son peuple ont décidé d’être les victorieux mais ils ont été déçus ; ils ont voulu s’élever en rang mais ils se sont trouvés en bas humiliés et ils ont décidé d’être vainqueurs cependant qu’ils ont été vaincu. C’est pourquoi Allah dit à ce propos « ils voulaient ruser contre lui mais ce sont eux que Nous rendîmes les plus grands perdants. » ils seront dans l’au-delà torturés par le Feu sans recevoir ni fraîcheur salutaire ni salutation. Leur Feu sera celui décrit par Allah dans S Al Furqane V66 « quel mauvais gîte et lieu de séjour. » (10)

Le Prophète (saws) dit « Quand Ibrahim venait d’être lancé dans le feu, tous les animaux qui existaient sur la terre se mirent à éteindre le feu qui le menaçait à l’exception des margouillats qui se mirent à souffler pour l’attiser sur lui. » (11)

 

Le Prophète Ibrahim (aws) prêt à tout sacrifier pour Dieu

 

Ibrahim (aws) montra qu’il était prêt à sacrifier sa vie pour Dieu. Mais Dieu le protégea du feu. Il lui avait préparé une mission capitale: être un Prophète. Et devenir le père de deux prophètes : Isma’il (aws) et Ishaq (aws). Dieu dit « Alors Nous dîmes : « Ô feu! Sois pour Abraham une fraîcheur apaisante ». Ils avaient voulu sa perte, mais Nous fîmes d’eux les plus grands perdants. » S21V 69-70

 

L’attitude d’Ibrahim (aws) face à son peuple et à son père

 

Ibrahim (aws) se montra patient envers son père et son peuple quand il appela au monothéisme. Il fut doux et délicat envers son père. Et il supporta la dureté et ses menaces.

Dieu dit “O Ibrhahim, sous estimes tu mes divinités ? rétorqua son père. Je te lapiderai si tu ne t’abstiens pas de les dénigrer. ne reparais plus dvt moi avt longtemps ! “ Ibrahim ne put que répondre “Que la paix soit avec toi, dit Ibrahim, j’implorerai mon Seigneur de te pardonner. Il est bienveillant envers moi. Je me séparerai de vous et des divinités que vous invoquez en dehors de Dieu. j’invoquerai mon Seigneur. Il se peut que je ne fasse pas appel en vain à Lui.” S19V46-48

 

Le Prophète Ibrahim (aws) bénéficia de la protection divine

 

Dieu n’a pas laissé à Ibrahim livré à lui même, Il l’a secouru du feu en disant “O feu, dimes nous cependant, sois pour Ibrahim une fraicheur salutaire.” S21V69 (12)

 

Dieu est al Hafiz

 

Dieu  accorde la Protection à Ses alliés. Il protège leur foi, Il les soutien contre leurs ennemis. Il leur vient en aide et repousse d’eux les manigances de leurs ennemis. Dieu dit “Dieu est le Meilleur Gardien” S Youssouf V64. Lui Seul est capable de protéger Ses créatures.

C’est pour cela qu’il ne faut pas délaisser l’invocation que le Prophète (saws) récitait toujours “O Allah ! Je Te demande de me protéger en ce monde et dans l’au delà. O Allah ! Pardonne moi, protège ma religion, mes affaires mondaines, ma famille et mes biens ! O Allah ! Recouvre mes défauts et apaise mes craintes. O Allah ! Protège moi devant moi, derrière moi, sur ma droite, sur ma gauche, et au dessus de moi. Je cherche refuge auprès de Ta grandeur, contre toute attaque venant en dessous de moi.”S2V25 (13)

 

Dieu est Al Waliyy, al Mawla

 

Dieu est l’Allié et le Soutien de Ses serviteurs. Mais pour bénéficier de Son alliance il faut avoir une foi sincère et craindre Dieu. (livre abderrazaq al Badr) (14)

 

Le respect des parents en Islam

 

Malgré la réaction de son père, ses paroles méchantes Ibrahim (aws) ne lui a pas manqué de respect. Il l’a appelé encore et encore. Le respect des parents est très important en Islam, que nous soyons enfants ou adutes. Le bon comportement envers les parents se situe juste après l’unicité de Dieu. Dieu dit : « Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé et agissez avec bonté envers vos père et mère … »

 

L’ingratitude vis à vis des parents

 

L’ingratitude envers les parents fait partie des péchés majeurs, il est juste après ash-shirk (associationnisme). C’est l’un des péchés majeurs les plus graves. Le Prophète (saws) dit : « Voulez-vous que je vous informe l’un des plus grands péchés parmi les péchés majeurs ? » (trois fois de suite). Les compagnons dirent : « Certainement que oui, ô Messager de Dieu ! » Il dit : « Le fait de donner à Dieu des associés et l’ingratitude envers les parents » » (rapporté par al-Boukhari et Mouslim). (15)

 

Les conséquences dans ce bas-monde

 

La colère de Dieu

 

Dieu se met en colère contre ceux qui sont irrespectueux envers leurs parents. Le Prophète (saws) a dit : « La satisfaction de Dieu réside dans la satisfaction des parents, et la colère de Dieu est en fonction de la colère des parents » (rapporté par at-Tirmidhi et Ibn Hibban).

 

La honte dans ce bas monde

 

L’enfant est couvert de honte dans ce bas-monde. Le Prophète (saws) a dit : « Humilié soit-il ! Humilié soit-il ! Humilié soit-il ! Quiconque atteint dans leur vieillesse ses deux parents, ou l’un d’eux et n’entre pas au Paradis » (rapporté par Mouslim)

 

L’impossibilité de prononcer la chahada à sa mort

 

La langue ne pourra pas dire la chahada lors de la mort. ‘Alqama était l’un des compagnons du Prophète (saws). A sa mort, les compagnons essayèrent de lui faire prononcer les deux attestations de foi, mais il ne put le faire. Ils lui parlaient, il répondait, mais les lorsqu’il s’agissait des deux attestations de foi, il lui était impossible de les prononcer malgré tous ses efforts car sa mère était en colère contre lui car il faisait passé sa famille avant sa mère. Mais après discussion du Prophète (saws), il réussit à apaiser le coeur de sa mère et elle put lui pardonner. Alqama réussit à la prononcer. (16)

 

Les conséquences  dans l’au delà

 

Dieu ne te regardera pas

 

Dieu ne te regarde pas le jour de la résurrection. Le Prophète (saws) a dit : « Dieu ne regardera pas, le jour de la Résurrection, trois catégories de gens. Il ne les purifiera pas et ils auront un châtiment douloureux : l’ingrat envers ses parents, la femme qui se comporte comme un homme et celui qui n’éprouve pas de jalousie pour sa famille » (rapporté par Ahmed et an-Nasa-y)

 

Tes actions ne seront pas acceptées

 

Dieu n’accepte pas tes actions : Le Prophète (saws) a dit : « Quiconque meurt en ayant accompli ceci sera le Jour de la Résurrection avec les prophètes, les véridiques et les martyres tant qu’il ne fait pas preuve d’ingratitude envers ses parents » (rapporté par Ibn Khouzayma et Ibn Hibban)

Le musulman doit être bon envers ses parents car ils sont soit son paradis soit son Enfer ! Le Prophète (saws) a dit : « Les parents sont la porte médiane du Paradis. Si tu veux, néglige cette porte ou préserve-la » (rapporté par at-Tirmidhi). (17)

 

Etre bienfaisant envers ses parents

 

Les parents se sont sacrifiés pour leurs enfants

 

Dieu dit dans le Coran : « Et ton Seigneur a décrété : « N’adorez que Lui et faites preuve de bonté envers les père et mère : si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dit point « ouf » et ne leur manque pas de respect, mais adresse-leur des paroles affectueuses, et par miséricorde, abaisse pour eux l’aile de l’humilité, et dis : « Seigneur ! Fais-leur à tous deux miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit » (17 : 23-24)Le Coran vient rappeler à l’homme combien il est redevable à ses parents et lui commande la bienfaisance envers eux. il est interdit de dire ouf à ses parents. d’élever la voix contre eux, ne se mettre en colère contre eux.

Dieu dit : « Nous avons commandé à l’homme d’être bienveillant à l’égard de ses parents, car sa mère a enduré de multiples souffrances en le portant dans son ventre, en le mettant au monde et en l’allaitant deux années durant jusqu’au sevrage. Sois donc reconnaissant envers Moi et envers tes parents » (31 :14)

 

Etre bienfaisant envers les parents non musulmans

 

La bienfaisance envers les parents est valable aussi pour les parents non-musulmans. Dieu dit : « Et si tous deux te forcent à M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors, ne leur obéis pas ; mais soit avec eux ici-bas de bonne compagnie en te comportant avec eux d’une manière convenable » (31 :15) (18)

Asma, la fille d’Abou Bakr dit : « ma mère vint à moi pendant la période du pacte ratifié par le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, alors qu’elle était idolâtre. Je posai donc la question au Messager de Dieu, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui : « Ma mère est venue à moi pour me demander un service. Dois-je entretenir le lien de parenté avec ma mère ? » Il dit : « Oui, entretiens le lien de parenté avec ta mère » (rapporté par al-Boukhari et Mouslim)

 

Verset révélé suite à la question de Asma (ra)

 

Et un verset fut révélé à ce sujet « Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour le religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassé de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. » S60V8-9 . (19)

 

Le Prophète Ibrahim (aws) et le roi Nemrod

 

Un roi tyran et orgueilleux

 

D’après Mojahid et d’autres savants « ce roi était l’un des monarques du monde d’ici bas. Nemrod a régné pendant 400 ans en tyranisant, en opprimant les gens, en s’ennorgueillant et en s’attachant comme arrogant à la vie mondaine. Alors quand Ibrahim (aws) l’appela à adorer Allah l’Unique Nemrod tout excité par l’arrogance a dénigré le Créateur. il a dit « Moi aussi je donne la vie et la mort. » S2V258 (20)

L’envoi d »un ange au roi

 

Zeyd ibn Aslam raconte « Allah envoya au roi Nemrod un ange pour le commander de croire en Allah, mais ce roi désobéi. Il a continué à désobéir après le 3ème appel puis il dit à l’Ange : « allons donc nous affronter chacun en tête de son armée rassemblée. » alors dès que Nemrod eut rassemblé ses troupes au lever du soleil, Allah leur a envoyé des nuées de moustiques qui ont consommé leurs chaires et sangs et les ont transformés en squelettes. Ensuite l’un de ces moustiques s’introduit dans le nez de Nemrod qui reste 400 ans à le torturer. Mais Nemrod a continué à désobéir jusqu’à ce que Dieu le fasse périr. » (21)

Ce roi fut pris d’orgueil, une des maladies du cœur que toute personne doit enlever se purifiant.

La suite de l’histoire du Prophète Ibrahim (aws) se trouve dans l’article suivant.

 

Références:
1 Abou al Fida’ Ismail Ibn Kathir, récits des prophètes, Traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al Ilmiyah, Beyrouth, Liban, 2007, 4ème édition, page 147
2 Ibid, page 148
3 Ibid, page 211
4 Islam religion, L’Histoire d’Abraham, site the religion of islam, 2009
5 Abou al Fida’ Ismail Ibn Kathir, récits des prophètes, Traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al Ilmiyah, Beyrouth, Liban, 2007, 4ème édition, page 129
6 Ibid, page 153
7 Ibid, page 157
8 Islam religion, L’Histoire d’Abraham, site the religion of islam, 2009
9 Abou al Fida’ Ismail Ibn Kathir, récits des prophètes, Traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al Ilmiyah, Beyrouth, Liban, 2007, 4ème édition, page 158
10 Ibid, page 160
11 Ibid, page 161
12 Al Qaradawi, Yusuf, la notion de la patience dans le Coran, U.E, édition Tawhid, 2011, 3ème édition, page 143-144
13 Abd al-Razzaq al Badr, Comprendre les Noms d’Allah, traduction Hood Jhumka, édition al Hadith, Bruxelles, Belgique, 2019, 3ème édition, page 160
14 Ibid, page 163
15 Zenati, Moncef, article les conséquences de l’ingratitude envers les parents, site havre de savoir, 2013
16 Ibid
17 Ibid
18 Zenati, Moncef, article la bienfaisance envers les parents, site havre de savoir, 2013
19 Abou al Fida’ Ismail Ibn Kathir, récits des prophètes, Traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al Ilmiyah, Beyrouth, Liban, 2007, 4ème édition, page 162
20 Ibid, page 164

 

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Le Prophète Chou’ayb (aws)

Le Prophète Chou’ayb (aws)

Publié le 17 novembre 2020   Le Prophète Chou'ayb (aws) a été envoyé au peuple Madyan juste après le Prophète Lot (aws). Mais qui est ce peuple ? Comment le prophète Chou'ayb (aws) les a t-il appelé à Dieu ? Et quelle fut leur réaction ? Quel châtiment Allah leur...

Le Prophète Lot (aws)

Le Prophète Lot (aws)

Publié le 16 novembre 2020   Le récit du peuple de Lot (aws) est le plus important qui s’est produit à la période du Prophète Ibrahim (aws). Mais qui est le peuple de Sodome ? Comment le prophète Lot (aws) a t-il appelé son peuple à revenir à Dieu ? Quelle fut...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...