La création d’Adam (aws)

Publié le 28 Avr, 2020

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Adam (aws) est le premier homme créé par Dieu. C’est de lui que tous les êtres humains descendent. Il est essentiel de connaître son histoire et d’en tirer les enseignements nécessaires à notre vie.  Son histoire sera évoquée en quatre articles. Nous allons voir ici la création d’Adam (aws). Il sera évoqué l’orgueil d’Ibliss. Mais aussi l’importance du savoir et la création d’Eve (aws).

 

Les étapes de la création d’Adam (aws)

 

Dieu informa les anges de la création d’Adam (aws)

 

Les anges furent informés par Allah de la création d’Adam (aws).Et ils Le questionnèrent sur ce fait. Non pas par désobéissance mais par besoin de connaître la Sagesse divine qui se cache derrière cette création.(1) Selon al Qatada, les anges eurent connaissance de cette créature, d’après ce qu’ils ont vu précédemment avec la création des djinns.(2)

 

La recherche de la terre par les anges

 

La création d’Adam (aws) s’est fait à partir d’argile. Allah a envoyé les anges dans le monde entier pour y recueillir de la terre. Elle était de diverses couleurs : rouge, blanche, brune, noire. C’est pour cela que tous les êtres humains ont des couleurs de peau, des traits de caractères, des apparences diverses, etc. (3)

 

La transformation de la terre en argile

 

Le Coran a usé de multiples termes pour évoquer la terre avec laquelle la création d’Adam (aws) s’est faite. Ce qui a facilité la compréhension des étapes de sa création. Quand la terre est mélangée à l’eau elle se transforme en boue. Ensuite l’eau s’évapore est devient collante.

Puis en séchant elle prend l’aspect de l’argile. Dieu créa Adam (aws), son corps était creux. Puis il lui a insufflé son âme (ar-ruh).(4) Il (aws) était de grande taille. Selon Ibn Kathir, il (aws) atteignait soixante coudées de longueur et il possédait de longs cheveux.(5)

 

L’insufflation de l’âme d’Adam (aws)

 

Allah a honoré Adam (aws) en le créant de sa propre main. Puis Il lui a insufflé son souffle de vie.(6) Et une fois l’âme insufflée, Il ordonna aux anges de se prosterner. Dieu dit : « lorsque ton Seigneur dit aux anges : « Je vais créer un être humain à partir de l’argile. Une fois que Je lui aurai donné sa forme définitive et l’aurai animé de Mon souffle, vous vous prosternerez devant lui. » (7)

En temps normal la prosternation est réservée uniquement à notre Créateur. Mais ici elle a pour signification le respect. C’est une marque d’honneur .Car Adam (aws) était considéré comme une créature honorable enveloppée de la Miséricorde d’Allah.(8)

 

L’orgueil d’Ibliss

 

Ibliss refusa de se prosterner

 

Ils se prosternèrent tous à l’exception d’Ibliss qui s’enfla d’orgueil. Dieu dit: « Nous vous avons créés, Nous vous avons modelés. Puis Nous avons dit aux anges : « prosternez-vous devant Adam ! Tous s’exécutèrent, Satan seul refusa de s’incliner.» (9)

Ibliss est un djinn, qui était tellement vertueux qu’il occupait une place élevée au sein des anges. Chakr ibn Hawchab dit : « Ibliss était un des djinns qui ayant corrompu la terre, ont été combattus par quelques soldats d’entre les anges. Puis ils ont été expulsés jusqu’aux iles d’al Bihar. Ibliss fut capturé par les anges qui l’ont conduit jusqu’aux Cieux. Car à la base il était obéissant et en adoration ».(10)

 

Conséquence de la désobéissance d’Ibiss

 

Malgré que Satan se soit excusé, Allah ne lui a pas pardonné car il a désobéi au commandement divin.(11) Dieu dit:  «Seigneur, dit Satan, puisque Tu m’as égaré, je m’emploierai à égarer les hommes, en embellissant, à leurs yeux, la vie sur Terre, excepté les fidèles que Tu auras élus. » Dieu dit « voici une règle qui sera souveraine. Tu n’auras aucune prise sur Mes serviteurs, excepté ceux qui te suivront parmi les dévoyés et qui se retrouveront tous dans la Géhenne. » (12)

 

L’orgueil: une des maladies du cœur

 

Ibliss a été pris d’orgueil. C’est une des maladies du cœur qui peut nous atteindre, tout comme il en a été atteint. Cela se caractérise par 3 choses. La personne s’accorde à elle-même un certain rang. Ensuite elle accorde un autre rang à autrui. Puis elle considère son rang supérieur à celui des autres.

 

Le danger de l’orgueil

 

L’orgueil entrave l’entrée au Paradis car l’orgueilleux ne peut pas aimer pour autrui ce qu’il aime pour lui-même. Mais aussi parce qu’il ne peut pas avoir d’humilité. Il ne maîtrise pas son emportement et sa colère. Il rejette les conseils d’autrui. Et il ne peut pas s’empêcher de calomnier les gens.

 

Les types d’orgueil

 

En spiritualité il y a trois types d’orgueil : celui qui est fait contre Dieu, contre les Prophètes et devant les autres individus. Satan s’est enorgueilli contre Dieu et Adam (aws). Car il se sentait supérieur et méprisait les autres. Mais l’orgueil se manifeste dans trois endroits : dans le cœur, dans les actes et dans les paroles.(13)

Dieu a pourvu Adam (aws) de certaines qualités proches de celle du Législateur (miséricorde, amour, libre arbitre…). Mais attention ce ne sont pas les mêmes qualités que Lui car Dieu est Unique, personne ne peut l’égaler.(14)

 

L’importance du savoir

 

Dieu apprend à Adam (aws) le nom de toutes choses

 

Allah a créé les être humains, les djinns et les anges que pour qu’ils L’adorent. De ce fait, Adam (aws) reçut de son Législateur tous les outils lui permettant d’accomplir cette adoration de la meilleure des manières.

Dieu dit : « et Il apprit à Adam tous les noms ; puis les présenta aux anges en leur disant : « faites-Moi connaître les noms de tous ces êtres pour prouver que vous êtes plus méritants qu’Adam ! » (15) La première chose qu’Il a apprise à Adam (aws) fut le nom de toutes les choses. Cela a permis d’ancrer chez lui le désir d’apprendre.

 

La science : une obligation pour tous

 

Cela montre à quel point le savoir est essentiel dans la vie de l’être humain. Et encore plus pour les musulmans. C’est une obligation pour tous: hommes et femmes. (16) D’après ‘Anas (ra), le Prophète (saws) a dit: « la recherche du savoir est une obligation pour chaque musulman. »( Ibn Majah).

Le musulman se doit de connaître ce qui est licite et interdit. Mais aussi qu’il sache les limites, ce qui lui permettra de ne pas s’égarer. Car si le musulman n’a pas de connaissance, il risque d’autoriser ce qu’Allah a interdit et inversement.

 

La science : un des buts de la création de l’homme

 

L’homme a été créé pour réfléchir et pour adorer Allah. C’est à travers la science, la compréhension du fonctionnement de la Terre, la connaissance de Notre Créateur que l’Homme va pouvoir cheminer. Il va progresser et comprendre son utilité sur Terre.  L’acquisition du savoir se fait à travers différentes lectures, par le biais des assemblées organisant des rencontres de savoir religieux. Mais aussi par la compagnie des savants.(17)

Contrairement aux anges, Adam (aws) a été créé avec un libre arbitre. De ce fait; il a la capacité de réfléchir, de choisir, de comprendre le rôle de chaque chose créé sur Terre.(18)

 

La création de Eve

 

Adam (aws) ne supportait plus la solitude. Alors Allah a créé Hawwa (Eve) afin qu’elle lui tienne compagnie et qu’elle lui apporte de l’apaisement.(19) Dieu dit: « Et parmi Ses signes, Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. » (Sourate ar-Rum V21)

Hawwa a pour signification le sens de « vivre ». Elle a été appelée ainsi car elle a été créée à partir d’Adam (aws).(20) Elle a été créée dans le but d’être la partenaire de l’homme dans sa vie. Et sa création se fit à partir de l’homme lui-même pour créer un lien profond, solide et harmonieux entre eux.(21)

 

Les caractéristiques propres de l’homme et de la femme

 

Allah a assigné à l’homme et à la femme des caractéristiques spécifiques à chacun. La femme dans sa constitution et sa création même, possède des caractéristiques physiques et psychiques qui n’appartiennent qu’à elle. Dont celles-ci lui confèrent un statut particulier dans la société. Et lui assigne un mode de vie propre. Ceci puise sa source dans sa féminité, son caractère maternel, sa faiblesse et sa légèreté. Elle est exposée à des changements fréquents (menstrues, enceinte…).

 

Adam et Eve : deux êtres complémentaires

 

De même que l’homme a ses propres caractéristiques. Et aucune des deux parties n’a à envier les particularités de l’autre partie. Dieu dit : « ne convoitez pas ce qu’Allah a attribué aux uns d’entre vous plus qu’aux autres ; aux hommes la part qu’ils ont acquise et aux femmes la part qu’elles ont acquise. Demandez à Allah de Sa grâce, car Allah certes est Omniscient. » (22)

 

L’homme et la femme ont des droits et devoirs mutuels

 

L’autorité de l’homme sur la femme compte parmi les faveurs qu’Allah lui a accordé. Et en font aussi partie la plénitude de sa raison, de sa sagesse, de sa patience. Mais aussi de sa vigueur, son endurance, sa force physique supérieure à celle de la femme. C’est pour cette raison qu’on a donné à l’homme des droits sur la femme qui sont appropriés à ses capacités et à sa constitution.

De même qu’on a donné à la femme des droits sur l’homme qui sont en accord avec ses capacités et sa constitution. Dieu dit :     « les hommes ont autorité sur les femmes en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leur bien. » (23)

 

 

L’être humain a été créé dans le but d’adorer Allah. Son objectif premier est d’acquérir la science qui est une obligation dans l’Islam. Cela dans le but de pouvoir connaître son rôle sur Terre, la manière d’adorer Allah. Et surtout pour ne pas tomber dans l’égarement. Nous constatons également que la femme a un rôle primordial au sein de la famille. Elle apporte l’harmonie et la stabilité au sein du couple. C’est elle qui gère le foyer, éduque les enfants, etc. La suite de cet article sera l’épreuve du Paradis.

 

Références

 

(1) Abou al Fida’ Isma’il ibn Kathir, Récits des Prophètes, traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al ilmiyah, Beyrouth, Liban, 4ème édition, 2017, page 17
(2) Ibid, page 17
(3) Aicha, Stacey, article « l’Histoire d’Adam : le premier Homme (partie 1)« , site the religion of Islam, 4 mai 2009
(4) Ibid
(5) Abou al Fida’ Isma’il ibn Kathir, Récits des Prophètes, traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al ilmiyah, Beyrouth, Liban, 4ème édition, 2017, page 32
(6) Abou al Fida’ Isma’il ibn Kathir, Récits des Prophètes, traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al ilmiyah, Beyrouth, Liban, 4ème édition, 2017, page 20
(7) Coran, traduit par Mohammed Chiadmi, édition Tawhid, 2007, 3ème édition, S Sad V71-72
(8) Aicha Stacey, « article l’Histoire d’Adam : le premier Homme » (partie 1), site the religion of Islam, 4 mai 2009
(9) Coran, traduit par Mohammed Chiadmi, édition Tawhid, 2007, 3ème édition, S7V11
(10) Abou al Fida’ Isma’il ibn Kathir, Récits des Prophètes, traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al ilmiyah, Beyrouth, Liban, 4ème édition, 2017, page 21
(11) Abou al Fida’ Isma’il ibn Kathir, Récits des Prophètes, traduit par Ali Abboud, édition Dar al Kotob al ilmiyah, Beyrouth, Liban, 4ème édition, 2017, page 20
(12) Coran, traduit par Mohammed Chiadmi, édition Tawhid, 2007, 3ème édition, S 15V36 à 42
(13) Institut Européen des Sciences Humaines, Les maladies spirituelles du coeur, éditions Bayane, 2014, Paris, France, 1ère édition, page 103 « chapitre orgueil »
(14) Aicha, Stacey, « article l’Histoire d’Adam : le premier Homme » (partie 1), site the religion of Islam, 4 mai 2009
(15) Ibid, sourate 2V31
(16) Zenati, Moncef, L’appel à Dieu: règles et fondements, édition havre de savoir, 2016, havre de savoir, France, 1ère édition, page 20
(17) Sheykh al Qaradawi, Youssouf, article « l’acquisition du savoir religieux : son importance et ses méthodes », site islamophile.org, 4 octobre, 2002
(18) Aicha, Stacey, article « l’Histoire d’Adam : le premier Homme (partie 1)« , site the religion of Islam, 4 mai 2009
(19) Aicha Stacey, article « l’Histoire d’Adam : la création d’Eve et le rôle joué par Satan (partie 2) », site the religion of Islam, 1 juin 2009
(20) Ibid
(21) Abdu-Razaq ibn Abdul-Mouhsin al Badr , article “l’Islam et la dignité de la femme
(22) Ibid, S4V32
(23) Ibid S4V34

 

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Le Prophète Chou’ayb (aws)

Le Prophète Chou’ayb (aws)

Publié le 17 novembre 2020   Le Prophète Chou'ayb (aws) a été envoyé au peuple Madyan juste après le Prophète Lot (aws). Mais qui est ce peuple ? Comment le prophète Chou'ayb (aws) les a t-il appelé à Dieu ? Et quelle fut leur réaction ? Quel châtiment Allah leur...

Le Prophète Lot (aws)

Le Prophète Lot (aws)

Publié le 16 novembre 2020   Le récit du peuple de Lot (aws) est le plus important qui s’est produit à la période du Prophète Ibrahim (aws). Mais qui est le peuple de Sodome ? Comment le prophète Lot (aws) a t-il appelé son peuple à revenir à Dieu ? Quelle fut...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...