Importance et éthique du savoir d’Ismahene Bouzidi

Publié le 27 Août, 2020

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Ismahene Bouzidi nous parle de l’importance d’acquérir la science. Mais aussi de quelle manière parler lorsque nous échangeons avec les autres. Et quel comportement à avoir lorsque nous avançons dans le chemin de la science.

 

Allah (swt) a dit “Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour M’adorer”. Mais de quelle manière L’adorer ? Dieu (swt) nous montre la façon de L’adorer comme Il le veut. C’est Lui qui nous a appris la manière de prier, les moments où il faut prier, etc. Et pour cela Il nous a envoyé le Prophète Mohammed (saws) comme guide.

 

La science: une obligation pour tout musulman

 

La science est liée à la foi

 

Lorsqu’Allah (swt) a révélé les premiers versets, ils concernent le savoir. Dieu (swt) nous ordonne d’être en quête de science car notre religion est basée sur « l’observation et la réflexion ». En acquérant le savoir, la conviction se développe. Et au plus on avance dans le savoir, au plus la crainte de Dieu augmente. “Ceux qui craignent le plus Dieu sont les savants.
Ismahene Bouzidi nous explique qu’Allah (swt) a lié la science à la foi et qu’Il augmente en degré ceux qui auront cru et auront reçu le savoir. Et cette science Allah (swt) l’accorde à qui Il le souhaite.

 

La science est l’héritage du Prophète (saws)

 

Abou Hureyra (ra) avait dit aux gens que l’héritage du Prophète (saws) était en train d’être distribué à la mosquée. Les gens s’y sont précipités mais n’ont trouvé personne le distribuant. Lorsqu’ils revinrent vers Abou Hureyra (fa), il leur dit “la prière, le Coran, etc, sont l’héritage du Prophète (saws) ».

Mais attention il faut apprendre la science avec ceux qui connaissent. Comme Allah (swt) le dit “demandez aux gens de science si vous ne savez pas.” Et ce n’est pas parce qu’il y a divergence entre les savants que l’on peut dire que certains savants sont égarés par rapport à d’autres. Dieu (swt) récompensera chaque savant pour son ijtihad (réflexion personnelle).

 

Comment transmettre la science ?

 

La manière de parler

 

En Islam, il n’est pas interdit de débattre mais cela doit être fait avec éthique. La personne qui débat ne doit pas le faire dans le but d’humilier l’autre ni pour montrer son degré de science mais pour montrer la vérité. Il ne faut pas élever la voix et admettre que l’on peut être dans l’erreur.

 

Le comportement

 

La personne qui acquiert de la science doit également avoir des qualités morales liées au savoir comme la modestie. Il ne faut pas avoir peur de dire que l’on ne sait pas. L’imam Malik utilisait souvent cette phrase « je ne sais pas » alors qu’il était un grand faqih. Et ce qui est essentiel c’est de mettre en application ce que l’on apprend.

 

Présentation de l’auteur

 

Ismahene Bouzidi est née en 1981 en Eure et Loire. Elle fit de nombreuses études : communication aux états Unis, licence d’anglais en France, journalisme. Puis elle souhaitait  être journaliste spécialisée en Islam. Alors elle entra à l’IESH de château chinon. Elle  fit le cursus de langue arabe, de Coran et de théologie musulmane. Elle obtint une licence et un master en théologie musulmane, spécialisé dans la jurisprudence et les fondements du droit musulman.
Une fois sa formation achevée elle donna des cours de sciences islamiques dans diverses structures, des conférences et des séminaires. Puis elle enregistra des émissions religieuses à Londres. Elle intégra par la suite l’équipe pédagogique de l’IESH de Paris. En 2015, elle fut membre fondateur du Conseil Théologique Musulman de France. Elle est présidente de la commission communication et contribue à gérer les questions juridiques. Elle est également la fondatrice de l’institut Deenamik, qui propose des cours en ligne sous forme de séminaire.

 

Références
Site : conseil théologique musulman de france

 

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Médites ton Coran comme tu respires

Médites ton Coran comme tu respires

Zeyneb de Coran de mon coeur propose une série de podcast très intéressante à écouter. Elle nous invite à nous connecter avec notre Coran. J’ai choisi de résumer l’épisode : médites ton Coran comme tu respires.   Le Prophète (saws) était un coran qui marche, le...

Les conditions de la fatwa en occident

Les conditions de la fatwa en occident

Publié le 31 mai 2022   Dans cette vidéo, sheykh Larabi Becheri nous parle de la fatwa. Quelles sont ses conditions et comment la fatwa doit prendre en compte le contexte. Tout d’abord sheykh Larabi Becheri définit ce qu’est une fatwa. Il dit « c’est la réponse...

Etre proche d’Allah de Dalila Lassouaoui

Etre proche d’Allah de Dalila Lassouaoui

Publié le 20 septembre 2021   Etre proche d'Allah est essentiel dans notre vie. Dalila Lassouaoui nous parle dans cette vidéo des derniers versets de la sourate al Baqara qui évoquent le cheminement pour se rapprocher d’Allah.   Les privilèges reçus lors de...

L’adoration de Dieu s’étend à toute la vie

L’adoration de Dieu s’étend à toute la vie

Publié le 27 août 2021   Sheykh Moncef Zenati nous fait découvrir l’Islam dans une série de vidéo intitulé « qu’est ce que l’Islam ? » sur la chaîne youtube Islam tout simplement. Dans cette vidéo il nous parle de la globalité dans l’adoration (ash-shoumoul)....

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...