Les conditions de la fatwa en occident

Publié le 31 Mai, 2022

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Publié le 31 mai 2022

 

Dans cette vidéo, sheykh Larabi Becheri nous parle de la fatwa. Quelles sont ses conditions et comment la fatwa doit prendre en compte le contexte.

Tout d’abord sheykh Larabi Becheri définit ce qu’est une fatwa. Il dit « c’est la réponse d’un jurisconsulte à une question d’ordre religieux en règle générale et d’ordre juridique en particulier. La jurisprudence forme la base de la fatwa, du jugement. »

 

Quelle est la différence entre la fatwa et le jugement ?

 

Le jugement est émis par un tribunal qui à le pouvoir de faire exécuter la sentence donnée à une personne. Alors que la fatwa vient d’un mufti qui ne peut qu’orienter la personne en répondant à la question. Mais il ne peut pas imposer à la personne l’avis émis.

 

Les éléments composants la fatwa

 

La fatwa se compose de deux éléments : al fiqh (la jurisprudence) et ash-shari’a. Ash-shari’a c’est la Loi d’Allah, cela comprendre le Coran et la Sunna. Elle englobe la foi, al fiqh, la morale. Tandis que al fiqh c’est ce qui permet de connaître la Loi d’Allah (swt), comment l’appliquer. Cela est l’ijtihad de l’homme.

La fatwa est constituée de deux ijtihad : al istinbat (l’effort pour déduire le statut du texte). Et at-tanzil (l’application), c’est à dire prendre un cas réel et lui appliquer la loi. La somme de ces deux ijtihads produit une fatwa.

 

Prendre en compte le contexte

 

Par exemple une personne demande quel est le statut de la zakat ? Le mufti doit poser plusieurs questions avant de répondre. Il doit demander combien d’argent la personne possède ? Depuis combien de temps ? Est ce qu’elle a des dettes ? Et quel est le montant de ses dettes ?, etc. Car il faut prendre en compte tous les éléments de la personne, le contexte avant de répondre.

Parce que si la personne ne possède pas le nisab, elle n’est pas concernée par l’obligation de la zakat. Mais si elle possède le nisab mais que depuis 6 mois, alors elle n’est pas redevable de la zakat. Si elle possède le nisab depuis un an mais qu’elle a des dettes alors la zakat ne lui est pas obligatoire…..

 

Les deux éléments de la Loi

 

Toutes les lois révélées se composent de deux éléments. Le premier est l’injonction, c’est à dire savoir ce qu’il faut faire ou pas.  Le statut qualifie l’action dans absolu. Et le deuxième élément est la loi déclaratoire. C’est à dire les raisons d’application de la loi, les conditions et si y’a un ou des empêchements.

 

 

L’ijtihad de l’application

 

L’ijtihad de l’application repose sur l’appréciation humaine et non sur le texte. Regarder si la loi est applicable ou non en fonction de la situation. De nos jours le premier ijtihad est théorisé mais le deuxième ijtihad a besoin de l’être également.
Mohammed al Ghazzali disait « comment vérifier dans un cas précis que ce qui détermine la norme est bien vérifié ? »

Allah (swt) quand Il donne la Loi, Il donne ce qui détermine ce qui fait la loi. Par exemple « faites témoigner les justes parmi vous ». Pour appliquer cette Loi, c’est à dire prendre une personne juste pour témoigner, il faut vérifier si la personne est juste. Le juge doit le vérifier en se basant sur l’appréciation humaine. C’est pour cette raison que la fatwa varie, selon le contexte, la situation. Le texte ne change pas mais c’est dans son application que la fatwa varie.

Le premier ijtihad est réservé aux savants, car il faut maîtriser les outils qui permettent de comprendre les Textes. Mais le deuxième ijtihad peut être fait par un mufti, un juge, etc.

Aujourd’hui le monde a évolué, de nombreux domaines se complexifient tels que la médecine, la psychologie, la sociologie, les adorations (surtout quand le musulman ne vit pas dans un pays musulman).

 

Je vous invite à lire ou écouter davantage sur le sujet de la fatwa car de nos jours beaucoup de personnes se permettent de remettre en question les fatawas des savants en prétextant que cela est bid’a, etc. Il faut comprendre comment fonctionne une fatwa, de quelle manière elle évolue, etc. Si vous n’avez pas encore lu mon article sur le rapport entre les finalités de la shari’a et la fatwa, je vous invite à le faire inchAllah.

 

Présentation de Sheykh Larabi Becheri

 

Diplomé d’un doctorat dans le domaine du qiyas (raisonnement par analogie) de l’Université d’aix.
Membre du conseil européen de la Fatwa et de la Recherche. Doyen de l’Institut Européen des Sciences Humaines de château chinon. Il est également enseignant de fiqh et de oussoul al fiqh à l’IESH de château chinon.

 

Référence:
CILE (Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l’Ethique, le processus technique de la fatwa, 2015

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Médites ton Coran comme tu respires

Médites ton Coran comme tu respires

Zeyneb de Coran de mon coeur propose une série de podcast très intéressante à écouter. Elle nous invite à nous connecter avec notre Coran. J’ai choisi de résumer l’épisode : médites ton Coran comme tu respires.   Le Prophète (saws) était un coran qui marche, le...

Etre proche d’Allah de Dalila Lassouaoui

Etre proche d’Allah de Dalila Lassouaoui

Publié le 20 septembre 2021   Etre proche d'Allah est essentiel dans notre vie. Dalila Lassouaoui nous parle dans cette vidéo des derniers versets de la sourate al Baqara qui évoquent le cheminement pour se rapprocher d’Allah.   Les privilèges reçus lors de...

L’adoration de Dieu s’étend à toute la vie

L’adoration de Dieu s’étend à toute la vie

Publié le 27 août 2021   Sheykh Moncef Zenati nous fait découvrir l’Islam dans une série de vidéo intitulé « qu’est ce que l’Islam ? » sur la chaîne youtube Islam tout simplement. Dans cette vidéo il nous parle de la globalité dans l’adoration (ash-shoumoul)....

Les invocations d’Ibrahim (aws)

Les invocations d’Ibrahim (aws)

Dans cette vidéo, Walid AbdelMaksoud nous explique le lien entre les invocations qu’a fait le prophète Ibrahim (aws) lors de la construction de la Ka’ba et les dix dernières sourates du Coran. Comment Allah (swt) s’est exprimé dans ses sourates ? De quelle manière...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

sourate al asr : le temps

sourate al asr : le temps

A travers sourate al asr nous allons développer un thème essentiel : le temps. Cet élément qui aujourd'hui est négligé alors qu'Allah (swt) nous a averti dans le Coran de faire attention à notre capital temps.  Présentation de sourate al asr   (3)وَٱلْعَصْر(1)...

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...