Les règles du voyage

Publié le 7 Mai, 2022

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Allah (swt) dans son immense générosité nous a facilité dans plusieurs situations. Et notamment lorsque nous sommes en voyage. Mais quelles sont les dérogations que le Législateur nous a donné durant le voyage ? Est-il permis à la femme de voyager seule ? Quelles sont les bienséances du voyage ? Quelles invocations sont importantes à connaître ?

 

 

La prière du voyageur

 

 

Allah (swt) dit “lorsque vous êtes en déplacement, il ne vous sera fait aucun grief à ce que vous écourtiez la prière si vous craignez d’être inquiétés par les infidèles.” Sourate 4 Verset 101

Ce verset a été révélé pour permettre aux musulmans de raccourcir les prières en temps de guerre. Mais en réalité sa mise en application concerne d’autres situations. Ya’la ibn Umayya, un compagnon vint voir Omar (ra) et lui dit “que penses tu du fait que les gens écourtent la prière aujourd’hui alors qu’il n’y a plus aucune peur des infidèles alors que Dieu a dit “si vous craignez d’être inquiétés par les infidèles” et qu’il n’y a plus d’inquiétude ?” Omar (ra) lui dit “je m’étonne de ce qui t’étonne aujourd’hui et j’en ai fait part au Prophète (saws) qui m’a dit “c’est une aumône que Dieu vous a faite, alors acceptez Son aumône.” rapporté par (Mouslim, at-Tirmidhy, Ahmad).

Cette dérogation concerne donc également les musulmans en voyage. Pour les voyageurs, il est donc permis de raccourcir et de regrouper certaines prières.  (1)

 

Raccourcir les prières

 

Pour la majorité des savants tels que les hanafites, les hanbalites, les malikites, le fait de ne pas raccourcir les prières durant le voyage est répréhensible car cela est en contradiction avec la sunna. Mais les prières restent valides. Simplement les deux dernières raka’ats deviennent surérogatoires.

Concernant les shafi’ites, le raccourcissement de la prière est une dérogation (rokhça). Donc celui qui effectue les prières sans les raccourcir ce n’est pas répréhensible car pour eux cela est préférable de les effectuer entièrement. A condition que le voyage ait moins de trois étapes. Chaque étape étant de 40 km. Donc au delà de 120 km, il est préférable de les raccourcir. (2)

 

Les conditions pour raccourcir les prières

 

Quitter le lieu d’habitation

 

La dérogation de raccourcir la prière prend effet au moment où la personne entame son voyage, c’est à dire lorsqu’elle quitte son lieu d’habitation. L’imam Malik dit “celui qui commence un voyage ne commence à raccourcir ses prières qu’une fois dépassées les maisons de sa résidence et il n’arrête de raccourcir ses prières qu’une fois arrivé à hauteur des maisons de sa résidence.”  (3)

 

La distance

 

Pour les malikites, les shafi’ites et les hanbalites, la personne est considérée comme voyageuse lorsqu’elle a effectué plus de 80 km. Et pour les hanafites 85 km.

 

La durée du voyage

 

La majorité des savants tels que les imams Malik, Ash-Shafi’i et Ahmad, sont d’avis que la durée du voyage est de quatre jours sans compter le jour de départ et le jour de retour. Si la personne reste au delà de quatre jours alors elle effectuera ses prières sans les raccourcir ni les regrouper. Ils se basent sur le fait que le Prophète (saws) lors de son pèlerinage d’adieu en arrivant à la Mecque y avait écourté ses prières, puis partit à Mina. il y resta un peu moins de 4 jours. (rapporté par al Boukhari, Abou Dawud).

Pour Abou Hanifa, la durée est de 15 jours. Il se base sur le hadith rapporté par Ibn ‘Abbas dans lequel il déclare que le Prophète (saws) avait écourté ses prières pendant 19 jours quand il était entré à la Mecque victorieux. (rapporté par al Boukhari, at-Tirmidhy, Ahmad).  (4)

Attention, on ne compte pas le jour d’arrivée et de départ.

 

Lorsque la durée du voyage est inconnu

 

Si le voyageur ne connaît pas la durée de son voyage, va t-il rester un jour, 4 jours, un mois ou plus dans une ville, il peut effectuer ses prières en les raccourcissant et les regroupant. Il y a ijma’ (consensus des savants) sur ce cas.  (5)

 

La prière en groupe

 

Pour la majorité des savants, le résident peut prier derrière le voyageur mais il devra compléter sa prière car il n’est pas voyageur. Et il est autorisé au voyageur de prier derrière un résident, par contre il effectue quatre raka’ats comme l’imam. Concernant l’avis de l’imam Malik, cela est répréhensible que le résident prie derrière l’imam voyageur. Et encore plus répréhensible si le voyageur prie derrière le résident. (6)

 

Prier dans les moyens de transport

 

Effectuer sa prière lorsqu’on se trouve dans le train, l’avion ou tout autre moyen de transport n’est valable qu’en cas de nécessité. C’est à dire si l’on craint que le temps légal de la prière ne soit écoulé à l’arrivée. (7)

 

Regrouper les prières

 

Les prières qui peuvent être regroupées sont la prière de dhohr avec celle d’al ‘asr soit par avancement soit par retardement. Et du coup on les raccourcit de deux raka’ats chacune. Et la prière d’al maghreb avec celle d’al ‘isha par avancement ou retardement. L’on effectue trois raka’ats pour al maghreb puis deux raka’ats pour al ‘isha.

Mou’adh ibn Jabal: “nous sommes sortis en compagnie du Prophète (saws) pour la bataille de Tabouk. Il priait dhohr et ‘asr ensemble, al maghrib et al ‘isha ensemble ». (8)

Qu’est ce que le regroupement par avancement et retardement ?

 

Le regroupement par avancement c’est lorsqu’on regroupe dans le temps légal de la prière de dhohr, les prières de dhohr et d’al ‘asr. Et durant le temps légal d’al maghrib les prières d’al maghrib et d’al isha. On a donc avancé la prière d’al ‘asr au moment de la prière de dhohr et la prière d’al isha lors d’al magrib.

Et le regroupement par retardement c’est le fait de regrouper les prières du dhohr et d’al ‘asr durant le temps légal de la prière d’al ‘asr. Puis regrouper pendant le temps légal d’al isha les prières d’al maghrib et d’al isha. On a donc retarder la prière de dhohr dans le temps de la prière d’al ‘asr et celle du maghrib au moment de la prière d’al isha.

On ne peut pas regrouper la prière d’al fajr. et on ne peut pas non plus regrouper la prière d’al ‘asr avec celle d’al maghrib. Ce n’est que la prière adh-dhohr avec celle d’al ‘asr puis la prière d’al maghrib avec al ‘isha. (9)

 

La femme peut-elle voyager seule ?

 

Certains savants interdisent à la femme de voyager seule sans être accompagnée d’un mahram. Ils se basent sur le hadith “une femme ne peut voyager qu’en compagnie d’un mahram” (al Boukhari et Mouslim). Un mahram étant un homme ayant un lien de parenté avec la femme l’interdisant de se marier avec elle de manière permanente. Tels son oncle, son père, son grand père. Son époux est également son mahram.

Cette question n’étant pas relative au culte, il faut donc chercher la raison d’être (al ‘illa) de cette interdiction. Ici la raison d’être de l’interdiction est l’insécurité du voyage et le danger que la femme encoure de faire ce voyage seule. A l’époque, les routes étaient dangereuses à cause des brigands qui volaient les gens, les caravanes, etc.

Donc si la raison d’être n’est pas présente, l’interdiction ne s’applique pas. La femme peut donc voyager sans mahram si elle est en sécurité durant son voyage. Le hadith de ‘Adiy ibn Hatim confirme cette opinion puisque le Prophète (saws) y dit “arrivera bientôt le temps où la femme dans son palanquin, ira d’al HIra (en Iraq) à la Mecque sans qu’elle ait de mari avec elle. Elle ne craindra que Dieu….” (al Boukhari).  (10)

 

L’importance des invocations

 

D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (ra), le Prophète (saws) a dit: « Il y a trois personnes dont les invocations sont exaucées: le père, le voyageur et celui qui subit une injustice ». (at-Tabarani)

Durant le voyage la personne doit donc multiplier les invocations. Invoquer pour elle, pour ses proches, pour la communauté….

 

Les invocations à connaître

 

L’invocation quand on s’installe dans le moyen de transport

 

بِسْمِ اللهِ، الحَمْدُ للهِ {سُبْحَانَ الَّذِي سَخَّرَ لَنَا هَذَا وَمَا كُنَّا لَهُ مُقْرِنِينَ ❀ وَإِنَّا إِلَى رَبِّنَا لَمُنْقَلِبُونَ} الحَمْدُ لِلَّهِ، الحَمْدُ لِلَّهِِ، الحَمْدُ لِلَّهِِ، اللَّهُ أكبَرُ، اللَّهُ أكْبَرُ، اللَّهُ أكْبَرُ، سُبْحانَكَ اللَّهُمَّ إِنِّي ظَلمْتُ نَفْسِي، فَاغْفِرْ لِي، فَإِنَّهُ لَا يَغْفِرُ الذُّنُوبَ إِلَّا أنْتَ

« Au Nom d’Allah. La louange est à Allah. Gloire et pureté à Celui qui a assigné ceci à notre service alors que nous n’étions pas à même de nous en assurer la maîtrise. Et certes, c’est vers notre Seigneur que se fera notre retour. La louange est à Allah (3 fois). Allah est Plus Grand (3 fois). Gloire et pureté à Toi, ô Seigneur ! J’ai été vraiment injuste envers moi-même. Accorde-moi donc Ton pardon car il n’est que Toi qui puisses absoudre les péchés. »

 

L’invocation pour le voyage

 

اللهُ أَكْبَرُ، اللهُ أَكْبَرُ، اللهُ أَكْبَرُ سُبْحَانَ الَّذِي سَخَّرَ لَنَا هَذَا وَ مَا كُنَّا لَهُ مُقْرِنِينَ وَ إِنَّا إِلَى رَبِّنَا لَمُنْقَلِبُونَ، اللَّهُمَّ إِنَّا نَسْأَلُكَ فِي سَفَرِنَا هَذَا البِرَّ وَ التَّقْوَى، وَ مِنَ العَمَلِ مَا تَرْضَى، اللَّهُمَّ هَوِّنْ عَلَيْنَا سَفَرَنَا هَذَا وَ اطْوِ عَنَّا بُعْدَهُ، اللَّهُمَّ أَنْتَ الصَّاحِبُ فِي السَّفَرِ، وَ الخَلِيفَةُ فِي الأَهْلِ، اللَّهُمَّ إِنِّي أَعُوذُ بِكَ مِنْ وَعْثَاءِ السَّفَرِ وَ كآبَةِ المَنْظَرِ وَ سُوءِ المُنْقَلَبِ فِي المَالِ وَ الأَهْلِ

 

« Dieu est grand, Dieu est grand, Dieu est grand. Gloire à celui qui nous a soumis à ceci alors que nous n’eussions pu le dominer. En vérité nous retournerons vers notre Seigneur. Seigneur, nous Te demandons de nous accorder dans notre voyage-ci, la charité et la piété et de nous diriger aux œuvres qui Te satisferont. Seigneur, facilité nous notre voyage, réduis nous en le trajet. Seigneur, Tu es le compagnon du voyage et le successeur dans la famille. Seigneur, je cherche refuge auprès de Toi contre les peines et les difficultés du voyage, contre l’apparence triste et contre le mauvais revirement dans les biens et dans la famille.

 

En revenant du voyage

 

آيِبُونَ تَائِبُونَ عَابِدُونَ لِرَبِّنَا حَامِدُونَ

« Nous sommes revenus, repentant, adorant et louant notre Seigneur » (11)

 

Les règles de bienséances du voyage

 

Demander conseil

 

Il est important de demander des conseils utiles aux personnes de confiance concernant son voyage. Dieu dit : « Consulte-les à propos des affaires… » (Sourate 3 Verset 159)

 

La prière de consultation

 

Effectuer la prière de consultation afin de remettre notre voyage entre les mains d’Allah (swt). De Le consulter concernant nos projets durant ce voyage.

 

Régler ses affaires

 

Avant de partir en voyage il est important tout d’abord de se repentir sincèrement. De rembourser ses dettes, si cela n’est pas possible d’en l’immédiat il faut laisser un écrit stipulant la dette qui doit être remboursée. Laisser aux personnes dont on a la charge de l’argent pour qu’ils puissent subvenir à leurs besoins jusqu’au retour du voyage. Il est important également de demander pardon aux personnes que l’on a blessées. Car on ne sait pas à quel moment nous allons mourir. Il faut donc préparer son départ en prenant en compte que peut être nous ne reviendrons pas de ce voyage.

 

La demande de permission de voyager

 

Le voyageur doit demander l’accord de ses parents ou la femme l’accord de son époux.

 

L’argent licite

 

L’argent utilisé pour le voyage doit avoir été acquis de manière licite et doit provenir de choses, d’endroits licites. (12)

 

Allah (swt) nous a facilité le voyage par Miséricorde envers Ses créatures. Mais également Il nous demande d’avoir un comportement correct, et que le musulman voyage de manière licite. Quant au fait que la femme puisse voyager sans mahram si elle ne craint pas pour sa sécurité, cela lui évite d’être dans des situations de gêne. Par exemple pour les femmes divorcées, veuves, celles qui n’ont pas de mahram qui puisse l’accompagner, etc. Si cela était obligatoire certaines femmes ne pourrait plus se déplacer. Allah (swt) a mis dans sa Loi de la facilité, Il pense aux intérêts de Ses créatures. 

 

 

Références:

 

1) Brahami, Mostafa Suhayl, Le livre de la prière: les règles de la prière en islam, éditions Tawhid, 2015, U.E, 1ère édition, page 321
2) Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 127
3) Brahami, Mostafa Suhayl, Le livre de la prière: les règles de la prière en islam, éditions Tawhid, 2015, U.E, 1ère édition, page 324
4) Ibid, page 325
5) Ibid, page 326
6) Ibid, page 327
7) Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 129
8) Ibid, page 130
9) Ibid, page 131
10) Zenati, Moncef, La Sunna mode d’emploi, édition Maison d’Ennour, Paris, France, 2010, 1ère édition, pages 201-202
11) Sa’id ibn ‘Ali ibn Wahf al Qahtaani, La citadelle du musulman, traduit pasr Bellal Maudarbux et Rafeeda, édition Dar al Kifer, Beyrouth, Liban, page 171
12) Amdouni, Hassan, article les règles de bienfaisance à observer lors du voyage », 2017, site hassenamdouni

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

La prière du vendredi

La prière du vendredi

Le vendredi est un jour important pour le musulman. La prière est une obligation. Mais pour qui est-elle obligatoire ? En quoi le jour du vendredi est-il particulier ? Quels actes effectués ce jour là ? Quelles sont les mérites de la prière du vendredi ? Statut...

La zakat: importance et objectifs

La zakat: importance et objectifs

La zakat fait partie des piliers de l’Islam. Mais qu’est ce que réellement la zakat ? Quelles sont les conditions pour la donner ? Quels sont ses objectifs ?   Définition de la zakat   Comme le dit sheykh Fayçal al Mawlawi dans son ouvrage "simplification...

Objectifs et importance de la prière

Objectifs et importance de la prière

La prière est un des piliers de l'islam, elle est essentielle à la vie du musulman. Mais quels sont ses objectifs ? En quoi est-elle si importante ? Quels sont ses bienfaits ? Comment a t-elle été prescrite ?    Définition de la prière   La prière est une...

Histoire et étapes du pèlerinage

Histoire et étapes du pèlerinage

Nous sommes arrivés à la période du pèlerinage. Mais qu’est ce que le pèlerinage ? Quel est le but du pèlerinage ? Comment devons-nous l’accomplir ? Quelles sont les rites qui composent le pèlerinage ? Quelle histoire se cache derrière le rite du sa’y ? Pourquoi...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...