La prière du vendredi

Publié le 28 Oct, 2022

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Le vendredi est un jour important pour le musulman. La prière est une obligation. Mais pour qui est-elle obligatoire ? En quoi le jour du vendredi est-il particulier ? Quels actes effectués ce jour là ? Quelles sont les mérites de la prière du vendredi ?

Statut juridique de la prière du vendredi

 

La prière du vendredi est une obligation individuelle pour certaines catégories de personne qui vont être évoquées ci dessous. Allah (swt) dit “o vous qui avez cru ! quand on vous appelle à la salat du jour du vendredi, accourez à l’invocation d’Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous si vous saviez.” Sourate le Vendredi Verset 9  (1)

 

Arguments

 

Le Prophète (saws) a dit “j’ai été sur le point d’ordonner qu’un homme guide les gens dans la prière afin que j’aille brûler les maisons de ceux qui s’abstiennent de se rendre au joumou’a.” (rapporté par Ahmad et Mouslim).

Le Prophète (saws) a dit “que certains cessent de délaisser les joumou’a sinon Allah leur scellera les coeurs, ils deviendront alors du nombre des insouciants” (Mouslim, an-Nasa-y) . Il  (swt) parle de celui qui délaisse joumou’a sans motif valable. Car celui qui délaisse joumou’a trois fois sans nécessité, Allah (swt) lui scelle le coeur. Le Prophète (saws)  a dit “quiconque délaisse 3 joumou’a par négligence, Allah lui scelle le coeur “ (rapporté par les auteur de sunan)  (2)

 

Les personnes concernées par l’obligation du joumou’a

 

Tout musulman pubère (homme), possédant sa raison, étant résidant et en capacité de s’y rendre est concerné par cette obligation. De ce fait, les femmes, les enfants, ceux qui sont atteints d’une maladie qui les empêche de se déplacer, celui qui est en voyage, les personnes qui sont en situation d’insécurité ou de fortes intempéries ne sont pas concernées par cette obligation.  (3)

 

A quel moment effectuer la prière du vendredi

 

Le temps légal de la prière du vendredi s’effectue durant le temps légal de la prière du dhohr. Plus loin nous allons détailler cela à travers la fatwa du conseil européen de la fatwa et de la recherche.  (4)

 

Les conditions de validité

 

La prière du vendredi doit être effectuée en groupe. Le Prophète (saws) a dit “la prière du joumou’a est une obligation pour tout musulman en groupe” (rapporté par Abou Daoud).

Il y a divergence (ikhtillaf) chez les savants en ce qui concerne le nombre de personnes à partir duquel on peut considérer que c’est un groupe. Pour l’école hanbalite, à partir de trois personnes sans compter l’imam. Les shafi’ites disent quarante personnes résidentes en plus de l’imam. Et pour les malikites, douze personnes sans compter l’imam.

Les malikites et les shafi’ites ajoutent la condition que la prière du vendredi doit être effectuée dans sa zone d’habitation. (5)

 

Le déroulement du sermon

 

Le sermon est une obligation pour la majorité des savants. Il doit s’effectuer avant la prière lors du temps légal de la prière de dhohr. Le groupe demandé pour la validité de la prière du vendredi doit être présent.

Le prêche est constitué de deux sermons entrecoupés d’une pause assise. Celui qui effectue le prêche doit être en position debout. Et en état de pureté rituelle qui est une condition pour la majorité des savants. Il n’est pas obligatoire que le sermon se fasse en langue arabe.

Durant le sermon, l’imam doit remercier Allah (swt), effectuer la prière sur le Prophète (saws). Mais aussi réciter quelques versets du Coran et faire des invocations pour les croyants. (8)

 

Les bienfaits de la prière du vendredi

 

Le Prophète (saws) a dit “celui qui fait ses ablutions et les effectue de la meilleure façon. Ensuite sort pour accomplir la prière du vendredi. Puis écoute de manière attentive le prêche de l’imam. Il lui sera pardonné les fautes commises entre le vendredi passé et celui là et encore trois jours en plus.” (rapporté par Mouslim, Tirmidhy)

Il (swt) également “les cinq prières quotidiennes et la prière du vendredi passé jusqu’au vendredi suivant toutes absolvent tous les péchés à la condition de s’être éloigné des péchés majeurs.” (rapporté par Mouslim, Ahmad, Tirmidhy) (9)

 

Les actes recommandés du vendredi (as-Sunan)

 

 

Effectuer les grandes ablutions (al ghousl)

 

Le Prophète (saws) a dit « si l’un de vous se rend à la prière du vendredi qu’il accomplisse les grandes ablutions” (rapporté par al Boukhari et Mouslim) (9)

 

Il (swt) dit aussi : “tout homme qui, le vendredi, procède aux grandes ablutions, se nettoie dans toute la mesure du possible, arrange ses cheveux, se parfume. Puis se dirige vers la mosquée. Et qui, en arrivant à la mosquée, ne sépare pas deux personnes assises côte à côte, ne passe pas au dessus des épaules. Prie ensuite ce qu’il peut, puis écoute attentivement le prêche de l’imam. Il lui sera pardonné ses péchés entre ce vendredi et le vendredi précédent.” (rapporté par al Boukhari et Ahmed) (10)

 

Autres éléments

 

Mettre ses plus beaux habits, se parfumer, se couper les ongles, se nettoyer les dents. Le Prophète (saws) a dit “ à tout musulman pubère incombe le devoir de procéder aux grandes ablutions et de mettre ses meilleurs habits. S’il a du parfum qu’il en mette.” (rapporté par Ahmad, al Boukhari et Mouslim) (11)

Attention, en ce qui concerne les femmes, si vous vous rendez à la mosquée, évitez le parfum car l’une des conditions du hijab c’est que l’on ne doit pas mettre de parfum pour ne pas attirer l’attention. Je vous invite à lire l’article sur le hijab dans la rubrique « spiritualité ». 

 

 

Multiplier les invocations

 

 

Accentuer les invocations car le Prophète (saws) a dit “pendant le jour du vendredi il y a un moment durant lequel le musulman ne peut se trouver en position debout implorant une chose à Dieu sans que Dieu ne la lui accorde” (rapporté par al Boukhari et Mouslim) (12)

 

 

Multiplier les prières sur le prophète (saws)

 

Le Prophète (saws) a dit “ le meilleur de vos jours est le vendredi. Multiplier les prières pour moi en ce jour. Votre prière m’est en effet exposée.” L’un des compagnons dit “comment notre prière pour moi sera t’elle exposée alors que tu sera devenu poussière?” Il lui répondit “Dieu a interdit à la terre de rendre poussière les corps des prophètes.” (rapporté par Ibn Majah, Nasa-y et Ahmad)

Il (swt) dit également “à chaque fois que l’un des croyants me salue, Dieu me rend la vie afin que je lui retourne sa salutation.” (rapporté par Abu Dawud)

 

Une grande récompense d’effectuer la prière sur le Prophète (saws)

 

Mohammed (saws) dit aussi: “celui qui fait pour moi une prière, Dieu fera pour lui dix prières.” (rapporté par Mouslim et  Nasa-y). Mostapha Brahami précise dans son ouvrage “ le livre de la prière” qu’Allah (swt) lui fera don de dix miséricordes.  (13)

Le Prophète (saws) dit  “parmi vos meilleurs jours est le vendredi. Demandez y abondamment pour moi la bénédiction de Dieu car vos prières pour moi me sont exposées.” (rapporté par Abou Daoud) (14)

 

La lecture de sourate al Kahf

 

Lire sourate al Kahf “quiconque lit sourate al kahf le jour du vendredi, Dieu lui attribue une lumière entre les 2 joumou’a.” (rapporté par al Hakim) (15) La sourate peut être lu à partir du jeudi après al maghreb. (16) Je vous invite à lire l’article sur l’explication de sourate al Kahf dans la rubrique méditation.

Mais aussi, effectuer en plus grande quantité les actes de générosité. (17)

 

Les règles de bienséance à la mosquée

 

Se rendre tôt à la mosquée

 

Aller tôt à la mosquée car les anges inscrivent dans le registre les personnes dans l’ordre se rendant à la mosquée et ils le  ferment  quand le prêche débute. (18)

Evitez les désagréments

 

A la mosquée, il faut éviter les odeurs désagréables. Le Prophète (saws) a dit “celui qui vient de manger de l’ail, des oignons et des poireaux, qu’il évite de venir dans nos mosquées. En effet, les anges sont importunés par ce qui importune les êtres humains.” (rapporté par Mouslim, al Boukhari et Malik)  (19)

Ne pas déranger les gens en les poussant, en les enjambant, en les séparant.

 

Les prières surérogatoires

 

Lorsque le muezzin effectue l’appel à la prière (al adhan), pour les malikites et hanafites, il est interdit de faire des prières surérogatoires. Car il faut être concentré sur la répétition de ce que le muezzin dit. Après l’appel à la prière, la prière de la salutation de la mosquée peut être effectuée mais pas d’autres prières surérogatoires. Le Prophète (saws) a dit “quand quelqu’un se rend à la prière du vendredi alors que l’imam prononce son sermon qu’il accomplisse deux raka’ats et qu’ils les allège.” (rapporté par Mouslim)

Avant l’adhan, il est possible d’effectuer des prières surérogatoires. Mais également après la prière du vendredi il est recommandé de faire quatre raka’ats. Le Prophète (saws) a dit “quand l’un de vous accomplit la prière du vendredi qu’il accomplisse après celle-ci quatre raka’ats.” (rapporté par Mouslim)

 

Ne pas parler

 

Ne pas parler pendant le sermon car lorsque l’imam commence le prêche, c’est comme si l’on rentrait en prière. Car le prêche plus 2 raka’ts est égale à la prière de dhohr. Le Prophète (saws) a dit “si tu dis à ton ami “écoute” le vendredi pendant que l’imam prononce le sermon, tu es coupable d’une futilité” (rapporté par al jama’a). (20)

 

 

Fatwa la prière du vendredi avant le temps légal de la prière du dhohr

 

 

Le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche est parvenu à ce que le temps légal de la prière du vendredi faisant l’objet d’un consensus soit déterminé à partir du moment où le soleil quitte le zénith jusqu’à l’entrée du temps légal de la prière du ‘asr.

Cet avis qui prévaut est le plus sûr. Il est du devoir des imams de s’employer, dans la mesure du possible, à s’écarter de ce qui soulève une divergence et à adopter ce qui fait l’objet d’accords.

Mais si cela ne convient pas aux situations des musulmans dans certains pays, pendant certains temps, ou dans certains cas, il n’y a pas de mal à adopter l’avis de l’école hanbalite en accomplissant la prière du vendredi avant que le soleil ne quitte le zénith. Ou d’adopter l’avis de l’école malikite permettant de retarder la prière du vendredi au temps légal de la prière du ‘asr. En fonction du besoin, dans le but de réaliser cet intérêt religieux. (21)

 

L’importance du vendredi

 

Le Prophète (saws) a dit “la meilleure journée qui voit poindre le soleil est le vendredi. En ce jour a été créé Adam, en ce jour il a été introduit au Paradis. En ce jour il en a été sorti et la Dernière Heure se lèvera en ce jour.” (Mouslim, Malik, Tirmidhy)

Il (swt) dit aussi “ en ce jour se trouve une heure, si le musulman priant parvient à la croiser et fait des invocations à Dieu en cette heure, Il l’exaucera.” (rapporté par al Boukhari) (22)

 

 

De nos jours, la prière du vendredi est prise à la légère. Certains n’y vont plus depuis de nombreuses années ou ne sont pas réguliers. Soit par le fait qu’ils ignorent que la prière du vendredi est obligatoire pour certaines catégories de personnes soit par fainéantise, etc. Depuis le covid il y a des raisons sanitaires qui obligent certaines personnes à ne pas s’y rendre (ceux qui ont des maladies chroniques ayant un système immutaire fragilisé).

Mais pour celui qui est en bon santé, en respectant les gestes barrières, etc, la personne concernée par l’obligation de la prière doit faire l’effort de s’y rendre. Pour les personnes ne se rendant pas à la mosquée, il faut faire du vendredi, un jour particulier, qui ne ressemble pas aux autres jours de la semaine. Effectuer les sunnan qui sont trop souvent délaissées. Si vous faites la prière chez vous, n’attendez pas que les personnes rentrent de la mosquée pour la faire mais effectuez là à l’entrée légal de la prière de dhohr. 

 

 

Références
1 Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 105
2 Ibid
3 Ibid, page 106
4 Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 107
5 Ibid
6 Ibid
7 Ibid
8 Brahami, Mostafa Suhayl, Le Livre de la prière: les règles de la prière en islam, édition tawhid, 2015, France, 1ère édition, page 186
9 Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 107
10 Brahami, Mostafa Suhayl, Le Livre de la prière: les règles de la prière en islam, édition tawhid, 2015, France, 1ère édition, page 187
11 Ibid
12 Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 107
13 Brahami, Mostafa Suhayl, Le Livre de la prière: les règles de la prière en islam, édition tawhid, 2015, France, 1ère édtiion, page 186
14 Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 107
15 Ibid
16 Brahami, Mostafa Suhayl, Le Livre de la prière: les règles de la prière en islam, édition tawhid, 2015, France, 1ère édition, page 187
17 Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 107
18 Ibid, page 108
19 Brahami, Mostafa Suhayl, Le Livre de la prière: les règles de la prière en islam, édition tawhid, 2015, France,1ère édition page 191
20 Mawlawi, Fayçal, Simplification des règles des actes cultuels, traduit par Moncef Zenati, éditions Bayane, 2012, Paris, France, 1ère édition, page 108
21 Zenati, Moncef, Fatwas contemporaines: du conseil européen de la fatwa et de la recherche, 2015, 1ère édition, page 22
22 Brahami, Mostafa Suhayl, Le Livre de la prière: les règles de la prière en islam, édition tawhid, 2015, France, 1ère édition, page 185

 

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Les règles du voyage

Les règles du voyage

Allah (swt) dans son immense générosité nous a facilité dans plusieurs situations. Et notamment lorsque nous sommes en voyage. Mais quelles sont les dérogations que le Législateur nous a donné durant le voyage ? Est-il permis à la femme de voyager seule ? Quelles sont...

La zakat: importance et objectifs

La zakat: importance et objectifs

La zakat fait partie des piliers de l’Islam. Mais qu’est ce que réellement la zakat ? Quelles sont les conditions pour la donner ? Quels sont ses objectifs ?   Définition de la zakat   Comme le dit sheykh Fayçal al Mawlawi dans son ouvrage "simplification...

Objectifs et importance de la prière

Objectifs et importance de la prière

La prière est un des piliers de l'islam, elle est essentielle à la vie du musulman. Mais quels sont ses objectifs ? En quoi est-elle si importante ? Quels sont ses bienfaits ? Comment a t-elle été prescrite ?    Définition de la prière   La prière est une...

Histoire et étapes du pèlerinage

Histoire et étapes du pèlerinage

Nous sommes arrivés à la période du pèlerinage. Mais qu’est ce que le pèlerinage ? Quel est le but du pèlerinage ? Comment devons-nous l’accomplir ? Quelles sont les rites qui composent le pèlerinage ? Quelle histoire se cache derrière le rite du sa’y ? Pourquoi...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...