Sourate al Fourqan: les serviteurs du Miséricordieux

Publié le 30 Avr, 2022

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Sourate al Fourqan est une sourate où Allah (swt) évoque les caractéristiques des croyants du Miséricordieux.

Présentation générale de sourate al fourqan

 

Sourate al fourqan est une sourate mecquoise. (1) Elle a été révélée après sourate Yasin. (2)

Le terme “fourqan” الفُرْقان vient de la racine faraqa ف ر ق qui signifie fendre, exposer clairement, différencier, discerner. Al fourqan veut donc dire le discernement. (3) Allah (swt) en donne son explication dans le premier verset. Allah (swt) dit « Qu’on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers ». Allah (swt) explique que l’être humain est capable de différencier le bien du mal. (4)

 

Les serviteurs du Miséricordieux

 

A la fin de cette sourate, Allah (swt) énonce les caractéristiques des serviteurs du Miséricordieux “عِبَادُ ٱلرَّحْمَٰنِ” (Versets 63 à 76)

 

Ils sont humbles

 

Allah (swt) dit “ Les serviteurs du Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre. Ceux qui répondent avec douceur aux ignorants qui les interpellent”  وَعِبَادُ ٱلرَّحْمَٰنِ ٱلَّذِينَ يَمْشُونَ عَلَى ٱلْأَرْضِ هَوْنًۭا وَإِذَا خَاطَبَهُمُ ٱلْجَٰهِلُونَ قَالُوا۟ سَلَٰمًۭا  Verset 63

C’est -à -dire les serviteurs qui marchent sans orgueil, et qui répondent avec sagesse à celui qui cherche à polémiquer. (5)

 

Ils adorent Allah (swt) durant la nuit

 

“ Ceux qui passent la nuit, prosternés ou debout, à prier leur Seigneur. Ceux qui disent “Seigneur, épargne nous le supplice de l’Enfer” qui est le plus implacable des supplices car la Géhenne est détestable à la fois comme asile et comme séjour.” Versets 64-66

وَٱلَّذِينَ يَبِيتُونَ لِرَبِّهِمْ سُجَّدًۭا وَقِيَٰمًۭا
وَٱلَّذِينَ يَقُولُونَ رَبَّنَا ٱصْرِفْ عَنَّا عَذَابَ جَهَنَّمَ ۖ إِنَّ عَذَابَهَا كَانَ غَرَامًا
إِنَّهَا سَآءَتْ مُسْتَقَرًّۭا وَمُقَامًۭا

Le serviteur qui consacre une partie de sa nuit pour l’adoration d’Allah (swt).

Ibn ‘Abbas a dit “celui qui accomplira 2 raka’ats ou plus après al ‘isha aura veillé pour son Seigneur en prosternation et debout.” Le Prophète (saws) a dit “celui qui priera al isha avec une assemblée c’est comme s’il avait prié la moitié de la nuit. Et celui qui priera le subh avec une assemblée, c’est comme s’il avait prié toute la nuit.” (Ahmad et Mouslim). (6)

 

Ils dépensent leur argent à bon escient et avec modération

 

« Ceux qui, dans leurs dépenses tiennent un juste milieu, de façon à n’être ni avares ni prodigues. Verset 67

وَٱلَّذِينَ إِذَآ أَنفَقُوا۟ لَمْ يُسْرِفُوا۟ وَلَمْ يَقْتُرُوا۟ وَكَانَ بَيْنَ ذَٰلِكَ قَوَامًۭا 

Celui qui dépense son argent sans gaspiller ni être économe. Et qui utilise son temps à bon escient, dans les actes de bienfaisance. (7)

 

Ils sont attachés à l’Unicité d’Allah (swt) et ils respectent la vie d’autrui

 

« Ceux qui n’invoquent aucune autre divinité à côté de Dieu; ceux qui n’attentent pas à la vie de leurs semblables que Dieu a déclaré sacrée, à moins d’un motif légitime. » Verset 68

وَٱلَّذِينَ لَا يَدْعُونَ مَعَ ٱللَّهِ إِلَٰهًا ءَاخَرَ وَلَا يَقْتُلُونَ ٱلنَّفْسَ ٱلَّتِى حَرَّمَ ٱللَّهُ إِلَّا بِٱلْحَقِّ وَلَا يَزْنُونَ ۚ وَمَن يَفْعَلْ ذَٰلِكَ يَلْقَ أَثَامًۭا

 

Les serviteurs qui n’implorent qu’Allah (swt), qui ne Lui associe aucune divinité. ainsi que celui qui préserve la vie d’autrui, que la personne soit croyante ou pas. (8)

 

Ils se préservent de la fornication

 

« Ceux qui ne s’adonnent pas à la fornication car quiconque commet de tels péchés encourra la sanction de ses forfaits. Et le jour du Jugement Dernier, son supplice sera doublé et il le subira éternellement, couvert d’ignominie. Hormis ceux qui se repentent, qui croient sincèrement en Dieu et font des œuvres salutaires. Ceux-là, Dieu transformera leurs mauvaises actions en œuvres méritoires, car Dieu est toute miséricorde et toute indulgence. Celui qui se repent et fait œuvre pie, Dieu agréera son repentir. » Versets  69- 71

يُضَٰعَفْ لَهُ ٱلْعَذَابُ يَوْمَ ٱلْقِيَٰمَةِ وَيَخْلُدْ فِيهِۦ مُهَانًا
إِلَّا مَن تَابَ وَءَامَنَ وَعَمِلَ عَمَلًۭا صَٰلِحًۭا فَأُو۟لَٰٓئِكَ يُبَدِّلُ ٱللَّهُ سَيِّـَٔاتِهِمْ حَسَنَٰتٍۢ ۗ وَكَانَ ٱللَّهُ غَفُورًۭا رَّحِيمًۭا
وَمَن تَابَ وَعَمِلَ صَٰلِحًۭا فَإِنَّهُۥ يَتُوبُ إِلَى ٱللَّهِ مَتَابًۭا

Les croyants qui n’effectuent pas la fornication, qu’ils soient célibataires ou mariés. Car celui qui s’adonne à la fornication encourt la colère et le châtiment d’Allah (swt). Hormis celui qui se repent sincèrement et ne revient pas sur ce péché. Tous les savants sont unanimes que l’exception concerne le fornicateur et le mécréant. pour celui qui commet un meurtre il y a divergence chez les fouqaha. Allah (swt) ouvre la porte du repentir à celui qui demande la pardon. Selon Sa’id ibn al Musayyib “Allah transformera leurs mauvaises actions en islam en bonnes actions au jour du jugement.” (9)

 

Deux explications

 

Dans son exégèse, Ibn Kathir explique qu’il y a deux explications au fait qu’Allah (swt) remplace leurs mauvaises actions en bonnes actions.

La première explication, selon al Hassan al Basri “Dieu leur a remplacé la mauvaise conduite par la bonne conduite, le polythéisme par le monothéisme, la débauche par la chasteté et la dénégation par l’islam.”

La deuxième explication, leurs mauvaises actions se transforment en bonnes actions car lorsque le croyant se souvient de ses péchés cela lui est difficile, il regrette sincèrement. Le jour du jugement dernier ses péchés seront notés dans son livre mais ils ne lui causeront aucune conséquence car Allah (swt) lui a pardonné.

Allah (swt) est Miséricordieux, Il pardonne à tous Ses serviteurs repentants. Peu importe la grandeur de leur péché, du moment qu’ils se repentent sincèrement. (10)

 

Ils s’écartent du faux témoignage et du mensonge

 

 

« Ceux qui ne portent pas de faux témoignages et qui, se trouvant en présence de frivolités, s’en écartent avec dignité. » Verset 72

وَٱلَّذِينَ لَا يَشْهَدُونَ ٱلزُّورَ وَإِذَا مَرُّوا۟ بِٱللَّغْوِ مَرُّوا۟ كِرَامًۭا

 

Les croyants qui ne colportent pas de mensonge. Le verbe shahada a deux sens: “soit être présent, assister à”. Soit « attester d’une chose, la confirmer”. Le terme az-Zur veut dire “enjoliver une chose, la décrire à son interlocuteur contraire à sa vraie nature et faire en sorte qu’il en soit convaincu”.

Selon Ibn Kathir le verset a pour sens “soit attester d’un mensonge en prêtant un faux serment soit être présent lors d’une discussion mensongère”.

Si le croyant assiste à une assemblée mensongère, il doit l’éviter. (11)

 

Leur coeur est sain

 

Ceux qui ne font ni les sourds ni les aveugles, quand on leur rappelle les signes de leur Seigneur. Verset 73
وَٱلَّذِينَ إِذَا ذُكِّرُوا۟ بِـَٔايَٰتِ رَبِّهِمْ لَمْ يَخِرُّوا۟ عَلَيْهَا صُمًّۭا وَعُمْيَانًۭا

 

Lorsqu’ils entendent la parole d’Allah (swt), ils sont attentifs à ce qu’Il dit. Ils méditent lors de la lecture du Coran et ont à l’esprit l’au-delà et le jour du jugement dernier. Selon Ibn ‘Atiyya, ’ils ne se comportent pas comme des sourds et aveugles.(12)

« Ceux qui disent “Seigneur, fait que nos épouses et nos enfants soient pour nous source de bonheur ! Daigne faire de nous des modèles de piété pour ceux qui craignent le Seigneur.” voilà ceux qui, en récompense de leur endurance, occuperont les lieux les plus élevés du Paradis, et y seront accueillis par des vœux de salut et de paix pour demeurer éternellement dans cet agréable asile et ce beau séjour.” Versets 74-76

وَٱلَّذِينَ يَقُولُونَ رَبَّنَا هَبْ لَنَا مِنْ أَزْوَٰجِنَا وَذُرِّيَّٰتِنَا قُرَّةَ أَعْيُنٍۢ وَٱجْعَلْنَا لِلْمُتَّقِينَ إِمَامًا
أُو۟لَٰٓئِكَ يُجْزَوْنَ ٱلْغُرْفَةَ بِمَا صَبَرُوا۟ وَيُلَقَّوْنَ فِيهَا تَحِيَّةًۭ وَسَلَٰمًا
خَٰلِدِينَ فِيهَا ۚ حَسُنَتْ مُسْتَقَرًّۭا وَمُقَامًۭا

 

Circonstances révélation de certains versets

 

Verset 68 وَٱلَّذِينَ لَا يَدْعُونَ مَعَ ٱللَّهِ إِلَٰهًا ءَاخَرَ وَلَا يَقْتُلُونَ ٱلنَّفْسَ ٱلَّتِى حَرَّمَ ٱللَّهُ إِلَّا بِٱلْحَقِّ وَلَا يَزْنُونَ ۚ وَمَن يَفْعَلْ ذَٰلِكَ يَلْقَ أَثَامًۭا

 

Ibn Mas’oud rapporte “je demandai à l’envoyé de Dieu (saws) quel est le péché majeur ?” Il dit “attribuer un égal à Dieu, son Créateur”. Mais encore ? “tuer son enfant de crainte de le voir partager sa nourriture avec soi.” « y’en a t-il d’autres ?” “commettre l’adultère avec la femme de son voisin.” Le verset fut révélé à ce moment-là pour confirmer les dires du Prophète (saws).

Selon une autre version: « Certains idolâtres qui étaient des fornicateurs et assassins notoires vinrent trouver le Prophète (saws) “ ce que tu prêches serait merveilleux si tu nous indiquais le moyen d’expier nos péchés passés”. Ce verset et les deux autres qui suivent furent révélés.

 

Verset 70 إِلَّا مَن تَابَ وَءَامَنَ وَعَمِلَ عَمَلًۭا صَٰلِحًۭا فَأُو۟لَٰٓئِكَ يُبَدِّلُ ٱللَّهُ سَيِّـَٔاتِهِمْ حَسَنَٰتٍۢ ۗ وَكَانَ ٱللَّهُ غَفُورًۭا رَّحِيمًۭا

 

Quand le verset 69 fut révélé les païens mecquois reconnurent avoir commis tous les méfaits dont il traitait, d’où cette nouvelle révélation. (13)

 

Références:
1) Benchili, Mohamed, Tafsir: commentaire du coran, le laurier de l’exégèse coranique, édition Tawhid, Tome 3, 2021, 1ère édition, page 627
2) Zenati, Moncef, les sciences du Coran, édition Bayane, 2013, Paris, France, 1ère édition, page 74
3) Gloton, Maurice, une approche du Coran par la grammaire et le lexique, édition al bouraq, 2002, 1ère édition, page 598
4) site le muslim post, article sourate al furqan
5) Benchili, Mohamed, Tafsir: commentaire du coran, le laurier de l’exégèse coranique, édition Tawhid, Tome 1, 2021, 1ère édition, page 643
6) Ibid
7) Ibid
8) Ibid, page 644
9) Ibid
10) Ibn al ‘Adawi, Mustafa, l’authentique de l’exégèse d’Ibn Kathir: l’édition critique, traduction Abderrazak Mahri, Hood Jhumka, Shakeel Siddiq et al, édition Maison d’Ennour, 2020, 1ère édition, tome 1, pages 364-365
11) Benchili, Mohamed, Tafsir: commentaire du coran, le laurier de l’exégèse coranique, édition Tawhid, Tome 1, 2021, 1ère édition, page 645
12) Ibid, page 646
13) as-Souyouti, Jalal ad-din, les circonstances de la révélation des versets coraniques, traduit par Sidi Mohamed Salem, éditions arrissala, 2012, Paris, France, pages 257-258

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Sourate ar-Rahman

Sourate ar-Rahman

Sourate ar-Rahman est une sourate où Allah (swt) nous rappelle les bienfaits qu'Il nous a donné. Mais quels enseignements en tirer ?      Sourate ar-Rahman est une sourate mecquoise qui a été révélée avant sourate al insan et après sourate ar-ra’d. (1) . Le...

Sourate at-tin

Sourate at-tin

Sourate at-tin est une sourate dans laquelle Allah (swt) jure par la figue et l'olive et d'autres éléments. Quels enseignements contient cette sourate ? Comment la mettre en pratique ?   Allah (swt) dit "Par le figuier et l’olivier, par le Mont Sinai, et par...

Sourate at-takathour

Sourate at-takathour

Sourate at-takathour fait partie des courtes sourates de juzz amma. Mais que nous dit Allah (swt) dans cette sourate ? Quels enseignements en tirer ?    Versets de la sourate at-Takathour   أَلْهَىٰكُمُ ٱلتَّكَاثُرُ La passion des richesses ne cessera de...

Le Coran : la lumière du croyant

Le Coran : la lumière du croyant

Le Coran est le dernier qu'Allah (swt) a révélé à Ses créatures. Mais qu'est ce que le Coran ? Que contient-il ? Pourquoi a t-il été révélé ?    Définition du Coran     Au sens étymologique, Al Qor-an vient du verbe qara-a qui signifie rassembler. Le...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...