sourate al Kahf : la caverne

Publié le 29 Oct, 2021

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

« Al Kahf » est une sourate que nous lisons chaque vendredi. Mais quels sont ses bienfaits ? Quels enseignements contient-elle ?

 

 

La sourate al Kahf est l’une des premières sourates révélées. Comme le dit as-Suyuti dans son ouvrage « les dispositions des sourates » « La sourate al isra’ débute par la glorification (tasibh). Alors que la sourate al kahf débute par la louange (tahmid). Ces deux notions sont liées tant dans le Coran que dans les paroles c’est à dire que la glorification devance souvent la louange.» (1)

Dans son tasfsir as-Sabuni dit qu’elle fait partie des cinq sourates qui commencent par « Al hemdoulillah ». (2) Elle a été révélée avant la sourate les abeilles (an-Nahl) et après la sourate al ghashiyya. (3)

 

Pourquoi cette sourate a t-elle été révélée ?

 

 

Les juifs ont demandé aux polythéistes de questionner le prophète (saws) sur l’âme, l’histoire des gens de la caverne et l’histoire de dhul qarnayn. Allah (swt) répondit à la question sur l’âme à la fin de la sourate al isra’. Et il répondit dans la sourate al Kahf aux deux autres questions. (4)

 

 

Les histoire de sourate al Kahf

 

Les gens de la caverne (versets 9 à 22)

 

Dans son tafsir, Ibn Kathir explique que « la caverne (ar-Raqim) est pour certains une grotte dans la montagne où les jeunes hommes ont cherché refuge. Pour d’autres c’est une vallée à proximité de Jérusalem. Et pour d’autres comme Ibn Jarir c’est un Livre révélé. » (5) Et pour d’autres les gens de la caverne sont un groupe et ar-Raqim est le nom d’un autre groupe qui a vécu une expérience différente. As-Suddi dit « ar-Raqim est le nom du rocher qui obstruait la caverne. » (6)

De jeunes gens croyants se refugièrent dans la caverne suite aux menaces du roi. (7) D’après as-Sabuni, ce roi s’appelait Daqyanû, c’était un roi tyran. (8) Ils voulurent protéger leur foi et éviter les répercussions de leur peuple. Allah (swt) les endormit pendant trois siècles, environ 309 ans. (9) Une fois réveillés, ils sortirent de la caverne mais ne reconnurent rien. Le roi tyran était décédé depuis de nombreux siècles. (10)

 

Enseignement

 

A travers cette histoire, Allah (swt) nous montre qu’en toute circonstance il faut croire en Lui. Avoir confiance en Lui car Il est capable de tout. (11)

 

Les deux hommes ayant un jardin (versets 32 à 44)

 

Allah (swt) évoque l’histoire de deux hommes propriétaires d’un jardin chacun. L’un était dans la pauvreté et croyant. Et l’autre était tellement attaché aux richesses qu’il possédait qu’il en oubliait le jour de la résurrection. Il ne croyait pas en Dieu (swt). (12) Il dit « et même si comme tu prétends je suis ramené vers mon Seigneur, Il me donnera dans l’autre monde comme Il m’a donné dans celui-ci. » (13) Alors, Allah (swt) lui reprit ses richesses en lui envoyant une catastrophe sur son jardin. (14)

 

Enseignement

 

Avec cette histoire, Allah (swt) nous rappelle que l’on ne doit pas être ingrat envers Lui. Même lorsque la richesse nous ai donné il faut être reconnaissant envers Lui. (15)

 

Le Prophète Moussa (aws) et al Khadir (Versets 71 à 78)

 

Afin de montrer au Prophète Moussa (aws) qu’il y avait plus savant que lui,  Allah (swt) lui parla d’un de Ses serviteurs qui possédait plus de science que lui. (16) Pour la majorité des exégètes, il s’appelait al Khidr et c’était un envoyé. (17) Moussa (aws) alla à sa rencontre en quête de science. (18)

 

Le bateau

 

Al Khadir troua le bateau sur lequel ils embarquèrent. Mais derrière cela se cachait une sagesse. Il y avait un roi injuste qui prenait les bateaux en bon état. Alors, pour ne pas que les propriétaires du bateau qui étaient pauvres voient leur bateau pris, al Khidr l’abima afin qu’ils puissent le garder. (19)

 

L’enfant tué

 

Pour le fait d’avoir tué l’enfant, Qatada dit « les parents du jeune homme se réjouirent beaucoup à sa naissance et furent très affligés à sa mort. Pourtant, si le jeune homme était resté en vie, il aurait été la cause de la perte de ses parents. Le fait que l’Homme accepte le jugement d’Allah et Son décret dans ce qu’il déteste est bien meilleur que d’accepter Sa disposition dans ce qu’il aime. » Versets 80-81 (20)

 

La reconstruction du mur

 

Le père des deux orphelins avait laissé un trésor à ses fils qu’il avait caché dans un mur. Une fois orphelin, Allah (swt) leur envoya Khidr pour casser le mur afin de trouver le trésor. Puis il reconstruisit le mur. (21)

 

Enseignement

 

Allah (swt) nous montre à travers ces évènements qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Derrière chaque chose se trouve une sagesse. Ce que l’on croit être mauvais pour nous est en fait un bienfait et inversement. (22)

 

Dhul al Qarnayn (versets 83 à 99)

 

Le terme « qarn » a plusieurs sens : les cornes d’un animal, un siècle mais aussi il signifie l’orient et l’occident. Ou encore les cornes du diable c’est à dire l’est, le levant. (23)

Certains exégètes pensent que Dhul al Qarnayn était surnommé ainsi car il était à la fois le roi de Rome et de Perse. D’autres disent « c’est parce qu’ il avait sur la tête quelque chose ayant l’apparence de deux cornes ». D’autres « parce qu’il est arrivé aux deux extrêmes de la terre ».

Selon Ibn Kathir, ce roi était savant. Et il « répandait la justice et la vérité sur terre. » Il aida un peuple à construire une muraille qui les protégeaient de Yajuj et Majuj ». (24)

Al Baghawi dit dans son tafsir que Ali (ra) dit « dhul qarnayn aimait Allah et il était sincère envers Lui. Allah en retour l’aimait et le gratifiait ». (25)

 

Enseignement

 

Ce roi était reconnaissait envers Allah (swt) de lui avoir donné le pouvoir. Et le fait d’aller aux quatre coins du monde répandre le bien était un remerciement vis à vis d’Allah (swt). (26)

 

 

Les bienfaits de la sourate Al Kahf

 

 

Elle est une protection

 

Le Prophète (sws) a recommandé de lire la sourate al Kahf comme protection. Celui qui la lit, Allah le protège jusqu’au vendredi suivant. (27)

Elle protège également contre le Dajjal (l’antéchrist). Abou Darda a rapporté que le Prophète (saws) a dit « Quiconque mémorise par cœur les dix premiers versets de la sourate Al Khaf, il sera préservé de l’Antichrist ».

 

Elle nous illumine

 

Abu Sa’id al Khudri (ra) a dit « celui qui récite la sourate al kahf le jour du vendredi, Allah illuminera pour lui le chemin qui s’étend entre lui et la Maison Antique. » (28)

Celui qui lit le dernier verset de cette sourate, des anges prient pour lui jusqu’à son réveil. Le Prophète (saws) a dit « Celui qui récite sourate La Caverne un vendredi, une lumière l’éclairera jusqu’au vendredi suivant » (rapporté par Al Hakim). Il dit également « Quiconque récite Sourate Al-Kahf le jour du vendredi, une lumière brillera sous ses deux pieds jusqu’au ciel, l’éclairant jusqu’au Jour du Jugement. Il lui sera pardonné ce qu’il a fait entre les deux vendredis.» (rapporté par an-Nasa-i) (29)

 

Références
1) as-Suyuyi, les secrets de la disposition des sourates du Coran, traduit par Issa Petit, éditions Sabil, U.E, 2007, 1ère édition, page 67
2) Benchili, Mohamed, Tafsir : commentaire du Coran le laurier de l’exégèse coranique, Tome 2 (sourate 8 à 28), éditions Tawhid, Paris, France, 2021, page 411
3) Zenati, Moncef, les sciences du Coran, éditions Bayane, 2013, Paris, France, 1ère édition, page 73
4) as-Suyuyi, les secrets de la disposition des sourates du Coran, traduit par Issa Petit, éditions Sabil, U.E, 2007, 1ère édition, page 67
5) Mustapha ibn al ‘Adawi, l’authentique de l’exégèse d’Ibn Kathir : l’édition critique, édition Maison d’Ennour, Paris, France, 1ère édition 2020 page 9
6) Benchili, Mohamed, Tafsir : commentaire du Coran le laurier de l’exégèse coranique, Tome 2 (sourate 8 à 28), éditions Tawhid, Paris, France, 2021, page 414
7) Mustapha ibn al ‘Adawi, l’authentique de l’exégèse d’Ibn Kathir : l’édition critique, édition Maison d’Ennour, Paris, France, 1ère édition 2020 page 10
8) Benchili, Mohamed, Tafsir : commentaire du Coran le laurier de l’exégèse coranique, Tome 2 (sourate 8 à 28), éditions Tawhid, Paris, France, 2021, page 416
9) Ibid, page 411
10) Ibid, page 417
11) Site : l’arabe facile, sourate al Kahf : bienfaits et explication, 2018
12) Benchili, Mohamed, Tafsir : commentaire du Coran le laurier de l’exégèse coranique, Tome 2 (sourate 8 à 28), éditions Tawhid, Paris, France, 2021, page 411
13) Ibid, page 427
14) Mustapha ibn al ‘Adawi, l’authentique de l’exégèse d’Ibn Kathir : l’édition critique, édition Maison d’Ennour, Paris, France, 1ère édition 2020 pages 25-26
15) Site : l’arabe facile, sourate al Kahf : bienfaits et explication, 2018
16) Mustapha ibn al ‘Adawi, l’authentique de l’exégèse d’Ibn Kathir : l’édition critique, édition Maison d’Ennour, Paris, France, 1ère édition 2020 page 38
17) Benchili, Mohamed, Tafsir : commentaire du Coran le laurier de l’exégèse coranique, Tome 2 (sourate 8 à 28), éditions Tawhid, Paris, France, 2021, page 435
18) Mustapha ibn al ‘Adawi, l’authentique de l’exégèse d’Ibn Kathir : l’édition critique, édition Maison d’Ennour, Paris, France, 1ère édition 2020, page 44
19) Ibid, page 44-45
20) Ibid, page 45
21) Ibid, page 46
22) Site : l’arabe facile, sourate al Kahf : bienfaits et explication, 2018
23) Benchili, Mohamed, Tafsir : commentaire du Coran le laurier de l’exégèse coranique, Tome 2 (sourate 8 à 28), éditions Tawhid, Paris, France, 2021, page 440
24) Mustapha ibn al ‘Adawi, l’authentique de l’exégèse d’Ibn Kathir : l’édition critique, édition Maison d’Ennour, Paris, France, 1ère édition 2020 page 38
25) Benchili, Mohamed, Tafsir : commentaire du Coran le laurier de l’exégèse coranique, Tome 2 (sourate 8 à 28), éditions Tawhid, Paris, France, 2021, page 441
26) Site : l’arabe facile, sourate al Kahf : bienfaits et explication, 2018
27) Muslim post, article : sourate al Kahf : histoire et bienfaits de la sourate
28) Mustapha ibn al ‘Adawi, l’authentique de l’exégèse d’Ibn Kathir : l’édition critique, édition Maison d’Ennour, Paris, France, 1ère édition 2020, page 5
29) Muslim post, article : sourate al Kahf : histoire et bienfaits de la sourate

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

sourate al asr : le temps

sourate al asr : le temps

A travers sourate al asr nous allons développer un thème essentiel : le temps. Cet élément qui aujourd'hui est négligé alors qu'Allah (swt) nous a averti dans le Coran de faire attention à notre capital temps.  Présentation de sourate al asr   (3)وَٱلْعَصْر(1)...

Sourate ar-Rahman

Sourate ar-Rahman

Sourate ar-Rahman est une sourate où Allah (swt) nous rappelle les bienfaits qu'Il nous a donné. Mais quels enseignements en tirer ?      Sourate ar-Rahman est une sourate mecquoise qui a été révélée avant sourate al insan et après sourate ar-ra’d. (1) . Le...

Sourate at-tin

Sourate at-tin

Sourate at-tin est une sourate dans laquelle Allah (swt) jure par la figue et l'olive et d'autres éléments. Quels enseignements contient cette sourate ? Comment la mettre en pratique ?   Allah (swt) dit "Par le figuier et l’olivier, par le Mont Sinai, et par...

Sourate at-takathour

Sourate at-takathour

Sourate at-takathour fait partie des courtes sourates de juzz amma. Mais que nous dit Allah (swt) dans cette sourate ? Quels enseignements en tirer ?    Versets de la sourate at-Takathour   أَلْهَىٰكُمُ ٱلتَّكَاثُرُ La passion des richesses ne cessera de...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

sourate al asr : le temps

sourate al asr : le temps

A travers sourate al asr nous allons développer un thème essentiel : le temps. Cet élément qui aujourd'hui est négligé alors qu'Allah (swt) nous a averti dans le Coran de faire attention à notre capital temps.  Présentation de sourate al asr   (3)وَٱلْعَصْر(1)...

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...