L’émigration du Prophète (saws)

Publié le 15 Oct, 2021

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Publié le 15 octobre 2021

 

Quelques temps après que le Prophète (saws) autorisa aux musulmans d’émigrer à Médine, c’était au tour du Prophète (saws). Mais quel compagnon a joué un rôle clé ? Comment s’est déroulé ce départ ?

 

Le stratagème des qurayshites

 

Les opposants qurayshites se réunirent à Dar an-Nadwa pour établir un plan contre le Prophète (saws). Plusieurs propositions ont été donné mais celle retenue fut la proposition d’Abou Jahl. Il proposa qu’un homme issu de famille noble de chaque clan de quraysh se rende chez le Prophète (saws) afin de le tuer. En prenant un homme de chaque tribu ce serait tous les clans qui auraient la responsabilité de ce meurtre. Et la tribu des Banu Hashim ne pourraient pas déclencher une guerre à la totalité de quraysh. Ils opteraient pour la rançon. Voici le stratagème mis en place.

 

L’avertissement au Prophète (saws)

 

Mais Allah envoya l’ange Gibril (aws) informer le Prophète (saws) de ce qu’il se passait. Alors il (saws) organisa sa sortie de la mecque. (1) Le Prophète (saws) invoqua Allah pour lui demander son aide. « Dis : « Seigneur ! Fais moi entrer par une porte de vérité et sortir par une porte de vérité  et accorde moi de Ta part un pouvoir bénéficiant de Ton secours. » S17V80

Ici nous pouvons voir que malgré qu’il est l’aide d’Allah, il prépara son départ. Et c’est le principe de at-tawakkoul. Certes on s’en remet à Allah mais il faut également faire les causes pour atteindre son objectif. Et le résultat dépend de Sa volonté. (2) Allah n’aide seulement les personnes qui effectuent les causes et n’attendent pas inactif qu’Allah leur donne la chose.  (3)

 

L’organisation du Prophète (saws)

 

A la Mecque demeuraient seulement Ali (ra) et Abou Bakr (ra) avec quelques uns de ses enfants. Le Prophète (saws) se rendit chez Abou Bakr (ra) à une heure inhabituelle afin de ne pas éveiller les soupçons des qurayshites. Il lui annonça l’autorisation d’émigrer à Médine. Abou Bakr (ra) avait préparé deux chameaux pour le jour où cette émigration arriverait. Le Prophète (saws) choisit également AbdAllah ibn Urayqit comme guide. Malgrè qu’il soit polythéiste, il (saws) le choisit pour ses capacités car il connaissait très bien les chemins. Cela montre que nous pouvons faire appel à un non musulman, pour ses capacités. (4)

 

La discrétion de son plan

 

Abou Bakr (ra) comme soutien

 

Le Prophète (saws) avait mis au courant que les personnes ayant un rôle dans son émigration. Et il ne connaissait seulement les tâches qui leur étaient données. Le Prophète (saws) prépara sa sortie avec l’aide d’Abou Bakr (ra). Ils choisirent la grotte de Thawr pour se cacher. (5) Le fait que le Prophète (saws) est pris Abou Bakr (ra) pour l’accompagner dans ce voyage lui donne une place particulière auprès du Prophète (saws). Il était son ami intime. Abou Bakr (ra) a tout sacrifié pour le Prophète (saws) : sa famille, ses biens, etc. (6)

 

Ali (ra) pris la place du Prophète (saws)

 

L’heure venue, ‘Ali (ra) mis les vêtements du Prophète (saws) et s’installèrent dans son lit afin de prendre sa place. Pendant ce temps le Prophète (saws) et Abou Bakr (ra) sortirent pour rejoindre la grotte. (7) ‘Ali ‘(ra) était resté à la Mecque pour restituer les objets de valeur que les qurayshites confiaient au Prophète (saws).

 

Ceux qui informaient le Prophète (saws)

 

AbdAllah ibn Abou Bark (ra) et Amir ibn Fuhayra (esclave d’Abou Bakr) devaient les informer de ce qu’il se disait à la Mecque. AbdAllah faisait pâturer son troupeau d’ovins et lors du chemin du retour il passait par la grotte de Thawr pour approvisionner le Prophète (saws) et Abou Bakr (ra) en nourriture. Et Amir ibn Fuhayra le suivait derrière le troupeau pour effacer les traces de pas. Asma bint Abou Bakr (ra) avait également aider le Prophète (saws) en leur apportant de la nourriture. (8) A cette période Asma était enceinte d’Abdullah. (9)

AbdAllah et Asma ibn Abou Bakr (ra) n’ont pas hésité à apporter leur aide au Prophète (saws). La jeunesse au sein de la société musulmane est essentielle. Le musulman doit être actif dès sa jeunesse.(10)

 

La rencontre d’Oum Ma’bad

 

Il restèrent dans la grotte durant trois nuits. Puis ils prirent la route avec le guide qui les amenait dans des chemins que leurs ennemis ne connaissaient pas.  (11) Ils virent une femme, Oum Ma’bad qui s’occupait d’une auberge avec son époux. Ils demandèrent de la nourriture mais ils n’avaient sauf une brebis. Le Prophète (saws) demanda la permission de la traire. Et Allah leur donna du lait en conséquence qui put les nourrir ainsi que les hôtes. (12)

 

La poursuite par Suraqa ibn Malik

 

Puis ils furent aperçus par Suraqa ibn Malik qui les poursuivit pour avoir la rançon. Les ennemis du Prophète (saws) avaient annoncé que celui qui trouvait le Prophète (saws) recevrait une rançon. Mais lorsqu’il s’approcha du Prophète (saws), son cheval (trébucha). Il comprit que Mohammed (saws) était le Prophète (saws). Il lui présenta ses excuses et lui demanda d’invoquer Allah pour lui. Puis il aida le Prophète (saws) en mettant les ennemis sur de fausses pistes. (13)

 

La caravane commerciale

 

Ensuite ils rencontrèrent la caravane commerciale de Talha ibn Ubaydallah et az-Zubayr qui leur offrirent des vêtements. Puis quelques jours plus tard ils arrivèrent à Quba. Nous verrons cet épisode dans un autre article inchAllah.  (14)

 

L’objectif de l’émigration du Prophète (saws)

 

Le Prophète (saws) a émigré pour d’instaurer une nouvelle société, musulmane, construite sur la fraternité, l’équité, la justice et le respect. Contrairement à l’émigration des autres Prophètes, son émigration n’était pas pour fuir le peuple qui le persécuter. (15) Le Prophète (saws) dit : « Point d’émigration après la conquête de la Mecque, à l’exception d’un effort dans la voie de Dieu et d’une intention sincère » (rapporté pat al-Boukhari et Mouslim).

Je vous invite à lire la fatwa sur al hijra.

L’émigration du Prophète (saws) était un événement fondamentale. Omar ibn al Khattab (ra) a d’ailleurs choisi cette date pour débuter le calendrier musulman. (16)

 

 

Lors de cette émigration les compagnons n’ont pas hésité à sacrifié leurs vies. ‘Ali ibn Abi Talib qui prit la place du prophète (saws) dans son lit. Asma bint Abou Bakr (ra) qui monté jusqu’à la grotte de Thawr alors qu’elle était à la fin de sa grossesse. Abou Bakr (ra) qui donna son argent et sa famille pour accompagner le Prophète (saws). Et nous, sommes-nous capables de sacrifier pour Allah ? Aimons-nous Allah et le Prophète (saws) autant qu’ils les aimaient ?

 

Références
1) Al Ghazzali, Muhammad, Fiqh as-Sira, traduit par Rachad Hrazem, édition Maison d’Ennour, 2013, Paris, France, 4ème édition, page 139
2) Ibid, page 140
3) Meziani, Sofiane, La sira du Prophète expliquée aux jeunes, édition Maison d’Ennour, 2009, Paris, France, 1ère édition, page 190
4) Al Ghazzali, Muhammad, Fiqh as-Sira, traduit par Rachad Hrazem, édition Maison d’Ennour, 2013, Paris, France, 4ème édition, page 141
5) Ibid, page 142
6) al Bouti, Mohammed Said Ramadan, Fiqh as-Sira: analyses et enseignements, traduit par Harkat Abdou, édition Dar al Fikr
7) Al Ghazzali, Muhammad, Fiqh as-Sira, traduit par Rachad Hrazem, édition Maison d’Ennour, 2013, Paris, France, 4ème édition, page 143
8) Iibd, page 189
9) Boudjenoun, Messaoud, La vie de Asma : la femme au deux ceintures, éditions iqra, 2017, 1ère édition, page 44
10) Bouti
11) , Meziani, Sofiane, La sira du Prophète expliquée aux jeunes, édition Maison d’Ennour, 2009, Paris, France, 1ère édition , page 145
12) Institut Sira, Miséricorde, Dossier Fraternité humaine, Avril 2018, page 76
13) Al Ghazzali, Muhammad, Fiqh as-Sira, traduit par Rachad Hrazem, édition Maison d’Ennour, 2013, Paris, France, 4ème édition, page145
14) Institut Sira, Miséricorde, Dossier Fraternité humaine, Avril 2018, page 77
15)  Zenati, Moncef, Article : entre l’émigration des prophètes et du Prophète Mohammed (saws) : havre de savoir
16) Institut Sira, Miséricorde, Dossier Fraternité humaine, Avril 2018, page 74

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

Construction de la société à Médine

Construction de la société à Médine

Allah (swt) a ordonné l’ordre au Prophète (saws) d’émigrer à Médine dans le but d’établir une société inédite dans un lieu plus sécurisé .Le Prophète (saws) a fondé la société à Médine autour de trois axes fondamentaux: l’édification de la mosquée. Ensuite la mise en...

Le voyage nocturne et l’Ascension

Le voyage nocturne et l’Ascension

Le voyage nocturne et l’Ascension sont évoqués dans deux sourates. Mais qu'est ce que le voyage nocturne ? Quelle est la différence avec l'ascension ? Comment ces événements se sont-ils déroulés ? Quels enseignements peut-on en tirer ?   Récits dans le Coran...

L’appel à Allah: une obligation

L’appel à Allah: une obligation

Publié le 21 mai 2021   Le Prophète (saws) a reçut l'ordre d'appeler à Allah. Cet appel se fit par étapes. Mais comment cela s'est-il déroulé ? Quel méthode le Prophète (saws) a t-il utilisé ? L’ordre d’appeler à Allah   Un jour le Prophète (saws) reçut...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...