Les moyens qui rapprochent de Dieu

Publié le 5 Juin, 2020

Article rédigé par Sophie Rabahi

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

Se rapprocher de Dieu est essentiel pour obtenir Son amour et qu’Il remplisse notre cœur. Mais quels sont les moyens qui permettent de nous rapprocher de Lui. 

 

 

A travers la connaissance de Dieu et de Son Prophète (saws)

 

 

Nous ne pouvons pas aimer Allah ni L’adorer sans Le connaître. Au plus nous Le connaîtrons, au plus nous nous rapprocherons de Lui et notre foi en sera fortifiée. ET cela se fait à travers Ses Noms et Ses Attributs, la méditation du Coran et de la Création, etc. 

Mais également connaître Son Prophète (saws) qui a transmis Son Message. Mohammed (saws) est un exemple pour toute l’humanité. Il nous a montré le comportement à adopter vis à vis des différentes situations. En temps de paix, de guerre, avec notre famille, nos amis, nos ennemis, etc. Etudier la sira du Prophète (saws) sous ces différents angles afin d’acquérir son comportement. 

Nous ne pouvons pas nous rapprocher de Dieu sans marcher sur les traces de notre Prophète Mohammed (saws). Dieu dit “Dis leur: “Si vous aimez Dieu réellement, suivez-moi et Dieu vous aimera et vous pardonnera vos péchés. Dieu est Indulgent et Miséricordieux.” S3V31 (1) 

 

Par le biais de la prière

 

Toute la création prie Allah

 

Se rapprocher de Dieu à travers la prière. Car nous Lui rendons grâce  pour tous les bienfaits qu’Il nous a donnés. (2). La prière n’est pas spécifique à l’Homme. La création entière prie dans des formes qui lui sont propres. (3) 

Comme les Cieux et la Terre: “Les 7 Cieux et la Terre et ceux qui s’y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n’est rien dans la Création qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. Certes c’est Lui qui est Indulgent et Pardonneur.” S 17V44 (17) 

Les oiseaux “ne vois tu pas que tous les êtres vivants, dans les Cieux et sur la Terre glorifient Dieu ainsi que par les oiseaux déployant leurs ailes? chacun, certes, a appris sa façon de L’adorer et de Le glorifier. Dieu sait parfaitement ce qu’ils font.”  Le tonnerre et les montagnes “ Et le tonnerre glorifie Dieu et Le loue.” S13V13  (4)

 

L’objectif de la prière

 

La prière est ce qui permet de relier l’homme à Son Créateur. (5)  Elle sert à se purifier, à éclairer le cœur. Elle le remplit de générosité, de sagesse, d’humilité, d’amour de Dieu et d’autrui. La prière aide à s’éloigner des péchés et à choisir le bien plutôt que le mal. Mais attention elle doit être faite avec concentration si nous voulons qu’elle ait un impact sur notre cœur et notre comportement. 

La prière nous permet de nous détacher de ce bas monde, de différencier le croyant de l’hypocrite. (6)  Elle nous apprend également la régularité, la ponctualité et elle rythme nos journées. 

C’est un bain spirituel où l’on se purifie de la distraction du cœur et de la souillure de nos péchés. Le Prophète (saws) a dit “s’il y avait auprès de la porte de l’un d’entre vous une rivière et que vous vous y laviez 5 fois par jour, pensez-vous qu’il resterait quelque souillure sur votre corps?” Les compagnons dirent non. Il dit alors “tel est l’exemple des 5 prières par lesquelles Dieu efface les péchés.” (Mouslim, Ahmed, Tirmidhy). C’est une lumière pour les cœurs et les âmes. (7) 

 

Se rapprocher de Dieu en faisant du dhikr 

 

L’importance du dhikr

 

Évoquer Allah est tellement important que celui qui le fait devient évoqué par Lui. Dieu dit “Mentionnez-Moi et Je vous mentionnerai ! Remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats!S2V152

Le Prophète (saws) dit “Dieu dit: “Je suis au niveau de l’attente de Mon serviteur et Je suis avec lui quand il Me mentionne. S’il Me mentionne dans sa propre intimité, Je le mentionnerai en Ma propre personne; s’il Me mentionne dans une assemblée, Je le mentionnerai dans une assemblée encore meilleure; et s’il se rapproche de Moi de la longueur d’une main, Je Me rapprocherai de lui d’une coudée; et s’il se rapproche de Moi d’une coudée Je Me rapprocherai de lui quatre fois plus et s’il vient à Moi en marchant Je viendrais à Lui en courant.” (al Boukhari et Mouslim) (8) 

 

Les bienfaits du dhikr

 

A force d’évoquer Le Tout Puissant notre langue se polit, devient douce et lisse. Le Prophète (saws) dit “celui qui évoque Dieu et celui qui ne le fait pas sont à l’exemple du vivant et du mort.” (Boukhari et Mouslim). (9)  

Ibn al Qayim dit “le cœur se rouille sans aucun doute comme le fait le fer suite à l’oubli de Dieu et à l’accomplissement de péchés. Et le nettoyage du cœur se fait au moyen de l’évocation de Dieu et par la demande de pardon jusqu’à le laisser brillant comme un miroir. Et à chaque fois que le cœur délaisse l’évocation de Dieu, qu’il en est distrait, il se couvre alors de rouille. Si la couche de rouille devient importante, la lumière ne pourra plus le pénétrer. Alors le cœur ne reconnaîtra plus les choses, et les valeurs s’inverseront en lui.  Le bien devient mal et inversement. Et si la couche de rouille devient encore plus importante alors c’est la perte intégrale. Car le cœur devient impénétrable à toute parole divine ou prophétique ou même humaine, qui tendrait à le raisonner.”  (10) 

Ad- dhikr est l’acte d’adoration le plus simple à effectuer car il se fait à n’importe quel moment et de différentes manières: debout, assis, allongé, ect. (11) Il permet d’enlever la surdité des oreilles, de recouvrir la vue et d’éviter à la langue de dire du mal. (12) Il accompagne le croyant où qu’il soit: chez lui, en voyage, en famille, etc. (13)

 

La rétribution pour celui qui fait du dhikr

 

Ad-dhik est une aumône pour soi même. Car en prononçant ces formules nous nous orientons à chaque moment vers Dieu. Cela permet de ne pas oublier Notre Créateur que ce soit dans les moments de détente, de travail, de joie, de détresse. 

Le Prophète (saws) dans un hadith nous enseigne la rétribution divine pour ceux qui font du dhikr une occupation de tous les instants: il est des anges de Dieu qui circulent dans les rues à la recherche de ceux qui s’assoient pour évoquer Dieu.”(al Boukhari)  (14) 

 

 En multipliant les actes surérogatoires

 

Les actes surérogatoires protègent l’être humain

 

Les actes surérogatoires permettent de se rapprocher de Dieu, d’acquérir Sa Satisfaction et Sa Miséricorde. Ils purifient les âmes et les cœurs. 

Le Prophète (saws) dit “Mon serviteur continue à se rapprocher de Moi par les actes surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Quand Je l’aime, Je suis l’ouïe par laquelle il entend, la vue par laquelle il voit, la main par laquelle il frappe, le pied par lequel il marche. S’il Me sollicite, Je l’exauce, S’il implore Ma protection Je la lui donne.” 

Ils protègent les obligations religieuses des ennemis qui tenteraient de nous en éloigner. Mais également ils sont une protection pour le croyant contre Satan. (15) 

 

Elles permettent de compenser les actes obligatoires

 

Les actes surérogatoires permettent  de compenser les actes obligatoires que le musulman aurait négligé. Abou Hureyra (ra) rapporte que le prophète (saws) a dit “la première action dont le serviteur de Dieu aura à rendre compte le Jour dernier est la prière. Si elle est bonne, il a acquis le salut et le succès. Si elle est mauvaise, il est perdu et ruiné. S’il manque quelque chose à une prière obligatoire, Dieu dit “voyez si Mon serviteur n’a pas à son actif quelque acte surérogatoire pour compléter sa pratique obligatoire.” Puis il en va de même pour le reste de ses actions.” (Abou Dawoud et at-Tirmidhy) (16) 

 

Les bienfaits de la prière surérogatoire

 

La prière surérogatoire permet aux croyants de se préparer à la prière obligatoire. C’est un moyen de s’élever auprès d’Allah et d’être digne de sa compagnie au Paradis. (17) 

Les compagnons aimaient tellement effectuer des prières surérogatoires qu’ils rivalisaient dans cette pratique. Au point où  leurs corps étaient tellement fatigués qu’ils arrivaient à épuisement. Mais ils ressentaient dans leur cœur une telle paix intérieure qu’ils en oubliaient la fatigue physique. (18) 

 

Tous ces éléments permettent de renforcer notre foi et de nous rapprocher davantage de Dieu. Mais il y en a tellement d’autres qui peuvent renforcer notre lien avec Allah. Les points fondamentaux ont été cités mais ce sujet méritent davantage d’approfondissement. C’est pour cela que je vous invite à en lire davantage sur le sujet. Mais aussi à méditer sur le fonctionnement de l’Univers, sur la constitution de l’être humain afin de prendre conscience que Dieu nous a créé de façon extraordinaire. Tout comme Il a créé l’Univers et toutes Ses créatures de façon exceptionnelle. 

 

Références
  1. Minta Mohammed, la voie de l’éducation spirituelle et de la purification de l’âme, traduit par Claude Dabbak, U.E, 2007, édition Tawhid, 1ère édition, page 62
  2. Brahami Mostafa, Pourquoi prier ?, U.E, 2006, éditions Tawhid, 1ère édition, page 21
  3. Ibid, page 22
  4. Ibid, page 29
  5. Ibid, page 30
  6. Ibid, page 52
  7. Ibid, page 64-65
  8. Ibid, page 180
  9. Ibid, page 181
  10. Ibid, page 183
  11.  Ibid, page 188
  12. Ibid, page 186-187
  13. Ibid, page 188
  14. Ibid, page 184
  15. Minta Mohammed, la voie de l’éducation spirituelle et de la purification de l’âme, traduit par Claude Dabbak, U.E, 2007, édition Tawhid, 1ère édition, page 110
  16. Ibid page 113
  17. Ibid, page 115
  18. Ibid page 117

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Dans la même catégorie :

L’importance des dix premiers jours de Dhul Hijja

L’importance des dix premiers jours de Dhul Hijja

Dans quelques jours nous entrerons dans le mois de Dhul Hijja, où les 10 premiers jours sont les plus importants. Mais à quoi correspond ces jours ? En quoi sont-ils importants ?    L’importance de ces 10 premiers jours   Allah (swt) a juré dans sourate al...

L’importance de s’attacher au Coran

L’importance de s’attacher au Coran

Le Coran a été révélé par Allah (swt) pour nous guider. Mais en quoi est-il important de s'attacher au Coran ? Quels sont ses mérites ?    Définition du Coran   Dans son ouvrage “les sciences du Coran”, sheykh Moncef Zenati donne la définition du Coran. “Le...

Les épreuves dans notre vie

Les épreuves dans notre vie

Les épreuves font partie de notre vie. Toutes les créatures sans exception sont éprouvés. Mais qu’est ce qu’une épreuve? Pourquoi sommes-nous éprouvés ? Comment faire face aux épreuves ? Comment les accepter ?   Définition de l’épreuve     L'épreuve, Al...

L’importance de la femme en Islam

L’importance de la femme en Islam

L’Islam a revalorisé la femme, il lui a redonné sa place dans la société. Mais quels droits et devoirs la femme a t-elle ? Comment le Prophète (saws) lui a donné une place importante ?   La complémentarité de l’homme et la femme   Allah (swt) a créé Eve à...

Si vous trouvez nos articles bénéfiques, aidez-nous à produire du contenus de qualité !

 

Pour nous aider, il y a deux choses que vous pouvez faire :

  • Partager notre contenu auprès de personnes pour qui nos articles seront utiles.
  • Faire un don pour nous permettre de financer notre travail de recherche. Notamment à travers l’achat des livres qui servent à la rédaction de nos articles !

D’après Abou Houreira, le Prophète salalahou 3aleyhi wa salam a dit :  » Quand le fils d’Adam meurt, son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :

  • Une aumône continue (jariya)
  • Une science dont les gens tirent profit
  • Un enfant pieux qui invoque pour lui »

Rapporté par Muslim

Restons en contact !

Les dernières publications

poème la croyance en Allah (swt)

poème la croyance en Allah (swt)

  Lorsqu’on prononce la shahada Cela signifie qu’on croit en Allah (swt). Il (swt) nous a créés dans le but de L’adorer Et surtout de ne rien Lui associer. Mais nous ne pouvons pas adorer, aimer notre Créateur Sans Le connaître à travers Ses Noms et Ses Attributs...

A la rencontre de Mohammed (saws)

A la rencontre de Mohammed (saws)

"A la rencontre de Mohammed", un livre que je vous recommande. Il est facile à lire, simple à comprendre, autant pour les jeunes que les adultes.    L’auteur, Omar Sulaiman, évoque la vie du Prophète (saws) sous un angle particulier, très intéressant. Il a évoqué...

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

al Hassan al Basri : un homme qui mettait en pratique

Al Hassan al Basri fait partie des tabi'ines. Mais qui est-il ? Qu'a t-il de particulier qui le distingue d'autres tabi'ines ? Comment a-t-il été utile à la communauté ?    Ses origines   Al Hassan al Basri est né à Médine en l’an 28 de l’hégire pour...